Publicité

Lexing Editions rachète le magazine Planète Robots afin de sensibiliser le grand public aux enjeux de la mixité entre humains et robots

  • robot_ville.jpg

    robot-ville
    "Avec l’introduction de l'intelligence artificielle, les robots ne sont pas de simples automates, affirme Alain Bensoussan ; ils ont des capacités grandissantes qui les amènent à collaborer avec les hommes". (Pixabay/FranckinJapan)
  • Le magazine Planète Robots est distribué en kiosque en France, en Belgique, en Suisse et au Canada et sur abonnement partout dans le monde.

    L'avocat Alain Bensoussan, expert du droit des nouvelles technologies et fondateur du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, milite depuis plusieurs années pour doter les robots d'une personnalité et d'une identité juridique afin d'encadrer leur responsabilité. Son cabinet annonce cette semaine le rachat par sa filiale Lexing Editions de Planète Robots, le magazine bimestriel dédié aux enjeux des activités robotiques et de l'intelligence artificielle, lancé en 2009 et qui appartenait aux Editions d'Acamar. 

    Une acquisition "qui a du sens"

    Si cette acquisition d'un titre de presse par un cabinet d'avocats a de quoi surprendre, elle s'inscrit au contraire, selon Alain Bensoussan, "dans la suite logique" de sa collaboration avec Philippe Seban, le fondateur de Planète Robots : "elle a du sens au regard de l'ensemble des activités du groupe Lexing, pionnier de la reconnaissance par le droit d'une mutation technologique au moins aussi importante que l'ont été l'informatique et les réseaux sociaux au 20e siècle", affirme l'avocat, qui assurait depuis sept ans une chronique juridique dédiée au droit des robots dans le magazine. 

    Accepter les enjeux de la mixité entre humains et robots

    Pour l'avocat, par ailleurs président de l'Association de droit des robots (ADDR) et qui a créé un département entièrement dédié au droit des robots au sein de son cabinet en 2013, il est urgent d'organiser la "mixité hommes-robots" puisque les capacités grandissantes des robots les amènent à collaborer avec les hommes. "De par son positionnement, sa visibilité et sa diffusion, il [Planète Robots] participe à l'acceptation des enjeux sans précédent qui s'offrent à nous".

    Une ambition de taille

    Même enthousiasme de la part de Philippe Seban, qui se déclare "heureux de céder le titre à une entreprise innovante de son secteur". Pour le fondateur du magazine Planète Robots, distribué à 14 000 exemplaires, Lexing Editions saura "par son positionnement au coeur de la transition intelligente, et tout en respectant les valeurs et l'angle éditorial qui ont fait la marque de Planète Robots, relever le défi de devenir le leader européen du marché robotique et technologique de la presse papier et numérique".

     

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    L’intelligence artificielle est là. Elle apparaît aujourd’hui dans de nombreuses applications de notre vie professionnelle. Capable d’apprendre et de travailler sur des masses considérables de données, elle n’est qu’au début des avancées qu’elle permet.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    Data 2020.PNG