Publicité

Supplément Archimag : par quel bout prendre la data ?

  • supplement-data-archimag.jpg

    data-center-futur
    Indispensable à la croissance des organisations, la data est encore une ressource mal exploitée. (Freepik/DCStudio)
  • Le Supplément Archimag consacré à la gestion des données arrive à point nommé ! Or noir du XXIe sicèle, la data est encore bien souvent une ressource mal exploitée (voire inexploitée) par les organisations. Elle représente pourtant de nombreux bénéfices pour les structures qui savent en tirer profit : anticiper de nouvelles réglementations, analyser le marché en vue du lancement d'une innovation, communiquer plus efficacement avec ses clients, et bien d'autres ! Mais comment s'y prendre ? Toutes les réponses à travers ce nouveau Supplément 100 % gratuit !

    La plupart des organisations publiques comme privées ne savent pas sur quel fil tirer pour démêler l’écheveau de la gestion et de la validation des données. Ce qui génère une certaine forme d’immobilisme. Pourtant, tous les secteurs ont besoin de mieux connaître leurs clients finaux ou les attentes de leurs usagers, de projeter sur 3 à 5 ans leurs axes de croissance, de développer de nouveaux services, etc. Et tout cela suppose de collecter, traiter, analyser et exploiter la donnée.

    Si l’intérêt d’une telle démarche ne fait aucun doute, il semble manquer aux organisations un ingrédient fondamental. Et le problème se pose, quel que soit le bout par lequel elles abordent le sujet : s’équiper de différents outils d’analyse, mettre sur pied un data lake, recruter des data scientists, etc. Reste que sans ce liant indispensable, ces initiatives n’aboutissent pas au résultat escompté et les budgets IT sont inutilement alourdis.

    Puisque la donnée est stratégique par nature, elle devrait avant tout servir la stratégie de l’organisation. Sauf que bon nombre d’entre elles n’en sont toujours pas dotées. Elles produisent et vendent sans forcément projeter d’intentions à moyen et long terme. Or, sans stratégie globale, impossible de construire une stratégie data, les deux étant intimement liées. Et parmi celles qui ont défini une stratégie, rares sont celles qui prennent vraiment le temps d’aligner leur stratégie data dessus. 

    Moralité : si les organisations s’interrogent principalement sur la meilleure manière de valoriser leurs données, elles devraient d’abord questionner leur stratégie, leurs objectifs de croissance et leurs contraintes. La question de la valorisation des données arrive généralement bien trop tôt dans cette réflexion et de multiples considérations sont à prendre en compte auparavant. 

    Bienvenue dans l’ère de la data. 

    Téléchargez gratuitement le supplément "​Data : Comment les gérer et les mettre au services de vos activités ?" en cliquant ici !

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    Serda Formations Data 2023