Publicité

Faut-il en vouloir à Google si Wikipedia n'est pas fiable ?

  • Pinnochio.jpg

    Pinocchio. (Daniel Boyd/Flickr)
  • Depuis son lancement en 2001, l'encyclopédie participative Wikipedia est devenu le site de référence le plus populaire du web. Mais certains s'interrogent depuis quelques jours sur la fiabilité de ses 31 millions d'articles (en mars dernier) publiés en 285 langues différentes. Une étude américaine a en effet révélé que neuf articles sur dix consacrés à des problèmes de santé majeurs (20 000 pages au total) comporteraient des erreurs. De quoi convaincre les médecins, actuels et en devenir, à fréquenter la bibliothèque plutôt que de consulter l'encyclopédie en ligne pour leurs besoins d'information quotidiens.

    Google, source principale de Wikipedia

    Cette étude est l'occasion de s'interroger sur les sources d'information sur lesquelles s'appuient les millions d'articles de Wikipedia. Le site Webempire.org avait réalisé une infographie en 2012, véritable produit de la dataviz (ou datavisualisation) ayant crawlé ces articles pour en sortir un classement des ressources britanniques utilisées par l'encyclopédie en ligne. En vedettes, citons Google Books, Web Archives et le site internet de la BBC comme étant les trois principales, suivies de près par Youtube, puis par le site du New York Times et enfin par la plateforme dédiée au cinéma imdb.com. Entre Google Books, Youtube, et Google.com, situé à la 10ème place du classement, le géant de Mountain View s'assure une représentativité de choix au sein des informations véhiculées par Wikipedia. Ceci explique-t-il le premier paragraphe...?

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    25
    C'est le nombre de factures dématérialisées par Chorus Pro en 2018.

    Recevez l'essentiel de l'actu !