Publicité

Un robot s'échappe d'un laboratoire et plonge une ville dans le chaos

  • promobot.jpg

    Le robot est rentré au bercail plus d'une heure après sa fugue. (DR)
  • Le robot s'est offert une belle opération de communication, entièrement gratuite !

    Véritable incident ou joli coup de pub pour Promobot ? L'escapade, le 15 juin dernier, du majordome humanoïde développé par cette start-up rosse dans la ville de Perm, située au portes de l'Oural, a été surmédiatisé en raison de son caractère surréaliste des monstrueux embouteillages qu'elle a provoquée. 

    Une petite aventure en liberté

    C'est dans le laboratoire de test de Promobot que tout à commencé, dont un ingénieur aurait "malencontreusement" oublié de fermer la porte. "Le robot était en train d’apprendre de nouveaux algorithmes de déplacement, a expliqué Oleg Kivokurtsev, le président de Promobot à Ura.ru ; notre ingénieur s’est rendu jusqu’au terrain d’expérimentation et a oublié de fermer le portail. Le robot s'est alors échappé pour une petite aventure en liberté".

    Une couleuvre difficile à avaler quand on pense aux normes de sécurité et de confidentialité drastiques que s'imposent les laboratoires privés afin d'éviter tout risque d'espionnage industriel...

    Chaos dans les rues

    L'humanoïde a donc erré pendant près d'une heure dans les rues de Perm avant s'immobiliser, les batteries à plat, au beau milieu de la chaussée. En plein chaos, le trafic a pu finalement reprendre lorsqu'un agent de police est intervenu pour le déplacer de quelques mètres. Les ingénieurs de Promobot auraient mis plus d'une heure à se rendre compte de la disparition du robot. 

    Promobot est un assistant-robot spécialement conçu pour aider à la navigation dans les lieux de grande affluence et notamment pour attirer des clients chez les commerçants. L'an dernier, ce majordome droïde s'était rendu à Paris lors du Salon Futur en Seine afin de rechercher des partenaires capables de lui apprendre à parler le français. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-318
    La recherche d’information est le lot quotidien des documentalistes et veilleurs. Dans leurs outils, de plus en plus d’intelligence artificielle. Pour quels bénéfices ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    99
    C'est le pourcentage de services publics disponibles en ligne en Estonie, qui apparaît comme le premier "Etat plateforme" au monde.

    Recevez l'essentiel de l'actu !