Publicité

Moteurs de recherche : pour les jeunes, les réseaux sociaux sont le nouveau Google

  • moteur-recherche-jeune-reseaux-sociaux-google.jpg

    jeune-recherche-information-moteur-reseaux-sociaux
    64 % de membres de la génération Z déclarent utiliser les moteurs de recherche pour rechercher des noms de marque, contre 94 % des baby-boomers. (Freepik/prostooleh)
  • La façon dont les internautes recherchent des informations en ligne se transforme à mesure que les technologies évoluent et vieillissent. Selon une enquête de Forbes Advisor, les moteurs de recherche traditionnels comme Google sont supplantés par les médias sociaux pour les requêtes des plus jeunes générations. 

    Délaissés par les jeunes internautes, les moteurs de recherche sont au coeur d'un fossé générationnel. Une enquête Forbes Advisor publiée le 31 mai 2024 révèle une baisse de 25 % en moyenne de l'utilisation de Google pour la recherche en ligne entre la génération Z (personnes nées à partir de l'an 2000) et la génération X (personnes nées entre 1965 et 1979).

    Lire aussi : Face aux chatbots et à l'IA, les requêtes sur les moteurs de recherche traditionnels vont baisser de 25 %

    Les jeunes se tournent vers les médias sociaux pour leurs recherches en ligne

    Désormais, les requêtes se déportent sur les réseaux sociaux : un quart de la population (24 %) privilégie ces plateformes pour ses besoins d'information ; une tendance qui s'intensifie chez les jeunes utilisateurs (46 % de la génération Z et 35 % des millenials).

    recherche-information-reseaux-sociaux

    Les médias sociaux sont donc devenus des outils essentiels de la collecte d'informations : plus d'une personne sur deux (57 %) déclare rechercher des informations sur YouTube de la même manière qu'elle le ferait sur Google. Parallèlement, TikTok est devenu pour la génération Z une ressource privilégiée par rapport aux moteurs de recherche traditionnels. 

    Lire aussi : Moteurs de recherche : quand l’intelligence artificielle change les règles

    Un accès à internet toujours plus mobile

    Cette étude pointe également du doigt une autre bascule dans les comportements numériques : pour un tiers de la population (33 %), les appareils mobiles sont devenus la principale voie d'accès à internet. Plus les personnes sont jeunes, plus elle privilégient des formes d'interaction nomades et immédiates, davantage adaptées à leurs modes de vie, ce qui influe naturellement sur leurs pratiques informationnelles : 40 % de la génération Z dépend principalement des appareils mobiles pour accéder à internet. 

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

    Serda Formation Veille 2023