Publicité

Vacances : les Français ne déconnectent pas !

  • connex_vacance.jpg

    4 Français sur 10 utilisent le numérique pour travailler pendant leurs congés (Sergey Spinzhar / Reshot)
  • 7 Français sur 10 choisissent leur lieu de villégiature en fonction de l'accès à internet et 6 sur 10 consultent leur messagerie professionnelle pendant leurs congés.

    Vous êtes en vacances ? Vous lisez cet article ? Cela signifie probablement que vous souffrez de dépendance numérique. Bonne nouvelle (sic) : vous n'êtes pas seul ! 

    71% des Français déclarent que le fait de disposer d’un accès à Internet est un critère important lorsqu’ils choisissent leur lieu de vacances. Cette quête de Wifi touche notamment les cadres, les personnes âgées de 18 à 34 ans et les Franciliens. 

    Selon une enquête réalisée par Harris Interactive pour le groupe informatique Cisco*, 87% des Français déclarent utiliser au moins rarement Internet durant leurs congés pour rester en contact avec leurs proches et 80% pour planifier ou réserver des activités.

    Garder un oeil sur ses dossiers

    Plus surprenant, même en vacances, les salariés ne débranchent pas de leur environnement professionnel. 6 actifs sur 10 déclarent consulter au moins rarement leur messagerie professionnelle durant leurs vacances et près de 4 sur 10 travailler !

    Ces salariés connectés avancent plusieurs raisons : garder un oeil sur ses dossiers (43 % des répondants), faciliter la reprise de travail (41 %), souci du travail bien fait (35 %).

    Côté outils, le téléphone est le terminal le plus utilisé pour garder le contact (pour 65 % des actifs) devant l'ordinateur (55 %).

     

    *Enquête réalisée en ligne du 17 au 19 juillet 2018. Échantillon de 1 200 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : âge, catégorie socioprofessionnelle, niveau de revenus et région d’habitation de l’interviewé(e).

    Les cadres ont été sur-représentés dans l’échantillon afin d’obtenir 400 interviews, puis remis à leur poids réel.

    Sur le même thème : Le droit à la déconnexion pour (presque) tous !

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !