Publicité

Le Transatotron, le nouveau spécimen créé par Google

  • Transatotron_traduction.jpg

    google, transatotron
    Désormais, Google traduit votre voix avec son service de traduction orale appelé Transatotron(olilynch/pixabay)
  • Google vient de présenter sa dernière évolution de google traduction, un traducteur capable de transcrire à l’oral les discours d’une langue à une autre.

    Google n’en finit plus de proposer des nouveautés. Après avoir lancé son nouveau smartphone Google Pixel 3 A, la firme d’Alphabet confirme sa volonté de n’être jamais rassasié. En l’occurrence, l’entreprise créée par Larry Page et Sergey Brin va prochainement lancer Transatotron un nouveau service de traduction. Il permettra aux utilisateurs de Google Translate de traduire une séquence orale dans une séquence orale d’une autre langue. Google désigne cette nouveauté comme de la “traduction directe”.

    Un mécanisme basé sur les spectrogrammes

    Transatotron utilise le spectrogramme de la voix entrante pour ensuite générer la traduction via le spectrogramme de l’élément traduit dans la langue choisie

    Un système qui risque de bouleverser les autres puisque son système traduit directement la parole et non l’écrit de son utilisateur. La traduction devient directe. Il permet d’obtenir une traduction à partir du son de la voix de l’utilisateur, ce qui semble plutôt classique dans le monde de la traduction. Mais Google se démarque en proposant d’utiliser directement la voix de l’utilisateur pour la phrase transcrite. Concrètement, Transatotron serait capable de transférer votre voix dans la phrase traduite. Il retiendra les principales caractéristiques de votre voix pour la ré utiliser dans la voix de la traduction.

    Ce nouveau projet est novateur. Les exemples offrent à l’expérience un côté plus naturel. Néanmoins, il reste à commercialiser cette avancée technologique. S’il venait à se concrétiser, les entreprises pourraient prochainement traduire leurs paroles sans que cela se sache. Un monde sans barrière linguistique pourrait s’offrir aux utilisateurs de Google.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    15
    C'est le nombre de pages numérisées issues des archives de la Société des Nations.

    Recevez l'essentiel de l'actu !