Article réservé aux abonnés Archimag.com

Quel avenir pour les documentalistes ?

  • documentaliste_avenir.jpg

    femme-ordinateur
    "Le profil de documentaliste est toujours fortement recherché par les entreprises", Jean-Stéphane Carnel. (Photo d'illustration : Freepik/katemangostar)
  • Aude Inaudi et Jean-Stéphane Carnel sont maîtres de conférence en sciences de l’information et de la communication, respectivement à l’université Grenoble Alpes et à l’IUT2 de celle-ci. Tous les deux membres du laboratoire Gresec (Groupe de recherche sur les enjeux de la communication), ils ont enquêté sur le positionnement et les prérogatives des documentalistes sur le marché du travail dans l'article « Les métiers de l’information, quels profils recherchés ? Le cas des documentalistes » publié en 2017. Carine Zima, documentaliste multimédia pour un service de communication livre sa vision de l'avenir du métier de documentaliste.

    Sommaire du dossier :

    Quels sont les enjeux actuels du métier de documentaliste ?

    Jean-Stéphane Carnel : D’abord, si nous avons observé que le profil de documentaliste est toujours fortement recherché par les entreprises, nous avons également constaté que beaucoup de recruteurs potentiels avaient du mal à définir ce métier, qui devient aujourd’hui un terme générique englobant un grand nombre de compétences.

    Aude Inaudi : En plus de ces compétences multiples, nous avons remarqué qu’un grand nombre d’offres d’emploi faisait appel à des doubles, voire des triples spécialisations ou expertises. Enfin, nous nous sommes aperçus que des appellations métier différentes faisaient appel à des compétences de base du métier de documentaliste, autrement dit, la gestion du document. Cette grande diversité dans les appellations ne simplifie pas leur recherche d’emploi.

    Faut-il s’en inquiéter ?

    JSC : Je ne pense pas. C’est une simple question d’étiquetage. Trois grands pôles disciplinaires sont en jeu par rapport à ce métier : l’informatique, les sciences de l’information et la documentation traditionnelle et, enfin, la communication. En cherchant à savoir si c’était l’informatique et l....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Digitalisation, innovation, hyper-connexion, accélération du changement : les pros de l’infodoc ne passent pas entre les gouttes ! Comment documentalistes, veilleurs, bibliothécaires et archivistes voient-ils leur avenir ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !