Article réservé aux abonnés Archimag.com

Multiplier les usages pour amortir sa Ged collaborative

  • amortir_ged_collaborative_usages.jpg

    ged-collaborative-amortir-usages
    Pour amortir son investissement, Fiducial décline la Ged collaborative d’Alfresco pour de multiples nouveaux usages. (Freepik/lookstudio)
  • Améliorer la collaboration de Fiducial avec ses clients, et celle de ses collaborateurs en interne, était l’enjeu stratégique de son projet de Ged (gestion électronique de documents). Mais la flexibilité de la plateforme d’Alfresco et le dynamisme de la DSI ont également permis de multiplier les usages de la plateforme pour l’amortir dans la durée.

    Temps de lecture : 4 minutes

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux projets de transformation numérique !


    Sommaire du dossier :

    Découvrez également l'expertise de nos partenaires :


    « On fait un peu tout pour nos patrons de petites entreprises », explique Gildas Dénecé, directeur des systèmes d’information transverses de Fiducial qui propose aux TPE, artisans, commerçants, professions libérales et aux agriculteurs une offre complète et évolutive de produits et de services pour optimiser leur gestion.

    « Notre objectif est de leur fournir des outils qui ne sont pas dans leur cœur de métier, mais qui s’adaptent à leurs besoins spécifiques », ajoute l’expert, qui fait partie d’une DSI de 120 personnes, dédiée à la conception, à la réalisation, au déploiement, au maintien et à l’administration de l’ensemble des systèmes d’information du groupe et de chaque entreprise.

    enlightenedLire aussi :  La Ged collaborative en hausse dans les entreprises en 2019

    Une Ged pour accélérer, sécuriser et optimiser les échanges

    Fiducial a adopté Content Services, la solution de Ged d’Alfresco en 2017 pour accélérer, sécuriser et optimiser les échanges entre ses collaborateurs internes et ses clients (pour de l’expertise comptable, pour la production de fiches de salaires ou de relevés de TVA, etc.), mais également pour fluidifier la collabor....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Ged-collaboratives
    À la Ged, les documents, et aux métiers, le collaboratif ? Un peu comme s’il y avait un partage entre back office et front office... Cependant, on demande souvent bien plus à une Ged que de s’en tenir à l’acquisition, au classement et l’exploitation des documents numériques, via des workflows. Inversement, on ne peut figurer un travail collaboratif se passant totalement d’un appui sur des documents. Dès lors, entre Ged et collaboration, à chacun de placer le curseur selon ses usages et ses besoins. Du côté des éditeurs, des fonctionnalités collaboratives sont ajoutées aux solutions. Et l’on peut découvrir sur le terrain les avantages que les professionnels peuvent en obtenir.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    Couv demat 2020.png