Publicité

Des intentions d'embauche dynamiques dans la cybersécurité

  • intention_embauche.jpg

    intentions-embauche-dynamiques-cybersecurite
    17 % des employeurs français ont l'intention de recruter des experts de la cybersécurité au cours du premier trimestre 2023 (Pixabay / RAEng_Publications)
  • Selon le Baromètre ManpowerGroup des perspectives d’emploi, 17 % des employeurs français ont l'intention de recruter des experts de la cybersécurité au cours du premier trimestre 2023.

    C'est une bonne nouvelles pour les spécialistes de la cybersécurité. Les besoins des entreprises sont particulièrement élevés à court terme. 17% des employeurs français comptent recruter des experts dans le domaine de la cybersécurité, et 38% considèrent ce sujet comme prioritaire en termes de formation de leurs équipes existantes.

    Selon le Baromètre ManpowerGroup des perspectives d’emploi pour le premier trimestre 2023, les perspectives d'embauche (tous secteurs confondus) sont dynamiques notamment dans les entreprises de plus de 250 salariés. Ce sont en effet elles qui affichent la prévision nette d’emploi la plus élevée (+31%) alors que ce taux n'est que de de 9 pour les entreprises de moins de 10 salariés.

    Les intentions d’embauche se stabilisent

    Autre bonne nouvelle, toutes les régions affichent des intentions d’embauche largement positives à commencer par l’Île-de-France avec une prévision nette d’emploi de +34%. En région Centre-Est, cette prévision s’élève à +25%, en progression de 3 points par rapport à la même période en 2022. En queue de peloton, la région Nord est celle où la prévision nette d’emploi s’avère la moins élevée : + 13%.
     
    "Ce baromètre montre que les intentions d’embauche se stabilisent, dans un contexte où l’économie française devrait continuer sa croissance, mais à un rythme plus lent" explique Alain Roumilhac, Président de ManpowerGroup France ; "notre PIB a progressé de 2,6% en 2022, et devrait augmenter d’environ 1% en 2023. Les entreprises suivent cette tendance, avec des prévisions d’embauche positives, mais prudentes".

    Le Baromètre ManpowerGroup des perspectives d’emploi pour le premier trimestre 2023 a été réalisé dans 41 pays et territoires, entre le 13 octobre et le 25 novembre 2022 auprès de 38 951 employeurs issus d’entreprises privées et d’organismes publics, dont 1 020 employeurs en France.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.