Article réservé aux abonnés Archimag.com

Email : à quoi ressembleront les messageries du futur ?

  • email-messagerie-futur.jpg

    Il faut observer les outils professionnels, notamment marketing, pour anticiper les prochaines évolutions des messageries destinées à un public plus large. (Freepik/rawpixel.com)
  • Avec plus de 300 milliards d'emails envoyés chaque jour dans le monde, la bataille de l’attention est au cœur des messageries. Avec leurs innovations destinées à améliorer l’expérience utilisateur des internautes et à fluidifier leur parcours (filtrage et classement des courriels, réponses automatiques, envoi prédictif, génération ou résumés de textes, fonctionnalités marketing, etc), l’intelligence artificielle et le traitement automatique des langues permettent de mettre toutes les chances de son côté, même si des progrès restent à réaliser.

    Temps de lecture : 6 minutes

    mail Découvrez le Brief de la Démat, la newsletter d'Archimag dédiée à la dématérialisation et à la transformation numérique des organisations !

    Quand Gmail classe automatiquement vos emails

    Au mois de mai 2013, Gmail procédait à une refonte générale de son interface en introduisant une boîte de réception organisée en cinq onglets : principale, réseaux sociaux, promotions, notifications, forums. Dans un premier temps, cette innovation fut fraîchement accueillie par les internautes. Mais, après quelques jours, les utilisateurs la prirent en main et l’adoptèrent sans difficulté particulière.

    La promesse de Google : présenter les courriels selon leur importance et les classer automatiquement dans des dossiers thématiques. Adieu aux messages qui s’accumulent sans aucune logique et bienvenue à la messagerie intelligente !

    email-messagerie-barrosDerrière cette prouesse, on trouve le traitement automatique des langues (Tal). Les e-mails sont analysés puis classés en fonction de leur contenu : l’onglet « promotions » rassemble les offres commerciales, l’onglet « réseaux sociaux » agrège les messages provenant de Facebook, par exemple, et l’onglet « principale » est dédiée aux messages personnels. Bien entendu, tout n’est pas parfait, mais Gmail est en mode d’apprentissage et il est possible de lui signaler des erreurs d’affectation.

    Le Tal est également utilisé pour la détection des spams. Les filtres que l’on trouve dans les messageries grand public détectent avec une certaine fiabilité les messages indésirables sur la base de mots ou expressions.

    enlightened Lire aussi : Email éthique : 3 messageries qui respectent la vie privée à tester d'urgence

    Réponses automatiques personnalisées

    Beaucoup moins connu que Gmail et Yahoo Mail, Postbox est un logiciel de messagerie conçu par des développeurs passés par la Fondation Mozilla qui édite Firefox et Thunderbird. Plutôt destiné aux professionnels et payant (licence à environ 50 euros), il propose des réponses automatiques personnalisées sur la base d....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-348-science-ouverte
    La science ouverte entend favoriser la diffusion des publications et des données de la recherche. Elle est donc confrontée aux logiques propres au monde de l’édition scientifique et aux bases de données fermées. Son enjeu principal est de favoriser le travail des chercheurs et l’apprentissage des étudiants.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité