Publicité

Les Tops de l'Ina : les meilleures archives des petits et des grands moments de l'histoire de la télévision

  • 1 actu TOP50 INA CJO.jpg

    La vidéo du célèbre du discours de Martin Luther King, "I have a dream", prononcé le 28 août 1963 à Washington est la vidéo recueillant pour le moment le plus de votes de la part des internautes. (Ina.fr)
  • Chacun peut voter sur les réseaux sociaux pour les deux Top 50 proposés par l'Ina.

    La mémoire audiovisuelle conserve la trace de "La Grande Histoire" comme de "La Petite Histoire". Ces images de télévision restées célèbres, que ce soit pour leur portée historique ou pour le côté insolite, méritent, selon l'Ina, d'être valorisées et classées par les internautes eux-mêmes, selon deux Top 50 distincts. L'Ina vient dont de lancer un mini site, Les Tops de l'Ina, offrant une sélection du meilleur de ses vidéos, et sur lequel chacun peut voter pour celles l'ayant le plus marqué. L'objectif pour l'Ina étant que "les internautes s'approprient la mémoire audiovisuelle et interagissent avec les images qui ont fait et font l'histoire de la télévision".


    Exemple du "vidéo match" pour les vidéos de "La Petite Histoire".

    #TopsINA

    Depuis les images de Tchernobyl, en passant par le premier vote des femmes, la chute du mur de Berlin ou par la coupe du monde de 1998, les internautes peuvent donc participer au Top 50 de "La Grande Histoire". Chacune d'entre elle est même illustrée d'un texte apportant quelques éclairages sur le contexte de l'époque. Mais d'autre films ont pu rester également dans les mémoires en raison de leur drôlerie ou de leur situation insolite (lapsus, incidents en plateaux, etc) : ces images participent au classement d'un second Top 50, celui de "La Petite Histoire". Pour voter, rien de plus simple : il suffit de partager ses vidéos préférées sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter (#TopsINA). Chaque semaine, les internautes découvriront les vidéos ayant reçu le plus de votes.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    48
    C'est le pourcentage des entrepreneurs qui craignent des risques d'erreur administrative liés à la dématérialisation des procédures de création d'entreprise.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Indispensable

    Bannière BDD.gif