Publicité

L'INA restaure les enregistrements des procès de Nelson Mandela

  • Foundation Nelson Mandela.jpeg

    Nelson Mandela lors de la sortie de ses mémoires (Nelson Mandela Foundation)
  • Les enregistrements numérisés par l'INA seront également consultables en France.

    L'Afrique du Sud a remis à l'Ina un premier lot de 267 enregistrements sonores des procès de Nelson Mandela qui se se sont tenus entre 1963 et 1964. L'Institut national de l'audiovisuel aura pour mission de restaurer ces dictabelts (modèle de dictaphone) qui comptent au total 591 enregistrements.

    "L'arrivée de ces dictabelts au sein de l'Ina montre notre vocation à conserver la mémoire du monde, mais aussi à permettre aux générations futures d'y avoir accès" se réjouit Agnès Saal, présidente de l'Ina. Ces dictabelts vont faire l'objet d'un chantier de numérisation, de restauration et d'indexation avant d'être restitués aux autorités sud-africaines. Ils seront également consultables en France dans les centres de consultation Ina THEQUE.

    Registre "Mémoire du monde" de l'Unesco

    Consignés au "Registre Mémoire du monde" de l'Unesco, ces enregistrements sonores couvrent les procès instruits contre Nelson Mandela entre octobre 1963 et juin 1964. 

    L'INA a par ailleurs signé un accord avec le Mexique portant sur la conservation et la valorisation des archives audiovisuelles mexicaines. 

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif