Publicité

Ina Premium : les archives de la télévision en mode Netflix

  • ina gainsbourg.jpg

    Avec l'abonnement Premium de l'Ina, il est possible de regarder l'émission Gainsbourg, l'homme qui aimait les femmes (2010) en intégralité, contre un extrait de 10 minutes seulement en accès gratuit. (DR)
  • Deux ans de votre vie seraient nécessaires pour regarder l'ensemble des programmes proposés...

    A ceux qui se demanderaient ce que le service SVOD Ina Premium, lancé ce mercredi 30 septembre, a de plus que la plateforme numérique Ina.fr ouverte en 2006, une seule réponse : l'intégralité !

    Car si plus de 3 millions de visiteurs mensuels se pressent chaque mois pour consulter gratuitement les 350 000 contenus disponibles sur l'Ina.fr, ils ne peuvent pourtant y visionner que des extraits. Fort du succès de cette plateforme gratuite, l'Ina fait aujourd'hui le pari de l'abonnement premium en ligne et propose désormais plus de 20 000 programmes sans publicité que chacun pourra visionner sur son ordinateur, son smartphone ou sa tablette (et bientôt via les box TV) moyennant 2,99 euros par mois. 

    La rentabilité n'est pas au programme

    A ce prix, il sera donc possible de se délecter des archives des moments cultes de la télévision et de la radio, qu'il s'agisse de films, de séries, d'émissions, d'événements sportifs ou de documentaires d'époque. Une centaine de nouveaux programmes viendra enrichir chaque mois le fonds proposé.

    Ce nouveau service développé par l'Ina dans un esprit de "mission de service public" ne vise pas la rentabilité. 35 % des recettes seront consacrés à la rémunération des ayant-droits, et le reste réinvesti dans les contenus et les outils techniques.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif