Taxigate : la présidente de l'Ina Agnès Saal présente sa démission à la demande de Fleur Pellerin

  • a saal.jpeg

    Agnès Saal a pris ses fonctions de présidente de l'Ina le 12 mai dernier (photo BnF)
  • Cette décision fait suite à une rencontre rue de Valois entre la ministre de la Culture et la présidente de l'Ina.

    Dénoncée par une lettre anonyme envoyée le 22 avril dernier aux administrateurs de l'Institut national de l'Audiovisuel, Agnès Saal vient de présenter sa démission du poste de présidente générale de l'institution publique, qu'elle occupait depuis mai 2014. Une décision à effet immédiat, prise semble-t-il à la demande de Fleur Pellerin, avec laquelle la patronne de l'Ina s'est entretenue rue de Valois ce mardi.

    La ministre de la Culture avait déclaré dès la révélation des faits par le Figaro avoir "demandé le remboursement intégral" de la somme, rappelant dans un communiqué "son attachement très ferme à l'exemplarité des dirigeants des organismes publics placés sous sa tutelle".

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif