Publicité

Le Conseil international des Archives célèbre ses 75 ans

  • cia_anniversaire.jpg

    Conseil-international-Archives-celebre-75-ans
    L'Assemblée générale du Conseil international des Archives à Rome en 2022 (CIA / Matteo Fusacchia)
  • Le CIA est notamment à l'origine du Bouclier Bleu qui s'efforce de protéger le patrimoine archivistique menacé par les conflits armés.

    Le 9 juin marque traditionnellement la Journée internationale des Archives et l'année 2023 aura une saveur particulière : elle est l'occasion pour le Conseil international des Archives de célébrer ses 75 ans. Fondé le 9 juin 1948 (date retenue pour la Journée internationale des Archives), le CIA s'est donné pour mission "de promouvoir la préservation et l'accès aux archives dans le monde entier, au moyen de la coopération internationale."

    L'ONG a notamment contribué à la promulgation par le Conseil de l'Europe, en 2000, de la Recommandation R13 qui définit une politique européenne en matière d'accès aux archives.

    Normes de descriptions

    Le Conseil international des Archives est également à l'origine d'un certain nombre de normes de descriptions utilisées par les archivistes : norme générale et internationale de description archivistique, norme internationale pour la description des fonctions, etc.

    Plus récemment, le CIA a lancé une initiative baptisée Le Bouclier Bleu qui s'efforce de protéger le patrimoine archivistique menacé par les conflits armés et les catastrophes naturelles à travers le monde. Quelques jours seulement après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, le CIA avait appelé le gouvernement russe "à ne pas mettre en danger les professionnels du patrimoine documentaire ou culturel qui restent dans en Ukraine, et à s'abstenir de détruire le patrimoine documentaire et culturel".

    Basé à Paris, dans les locaux des Archives nationales, le CIA est dirigé depuis l'an dernier par la Luxembourgeoise Josée Kirps dont le mandat court jusqu'à l'année 2026.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif