Article réservé aux abonnés Archimag.com

Administration numérique : les ambitions du référentiel général de gestion des archives publiques (R2GA)

Le R2GA, destiné à "assurer la cohérence et l’unité de la politique de l’État en matière d’archives". Jim Griffin

 

Alors que l’information connaît une mutation sans précédent, sous l’effet de la révolution numérique, le délégué interministériel des Archives de France et son comité ont souhaité la publication d’un référentiel rappelant aux administrations les règles et les recommandations pour assurer la gestion de leurs archives.

Tout à la fois enjeu de transparence démocratique, d’efficacité administrative et de service rendu aux citoyens, les archives publiques sont soumises à des règles de gestion rassemblées dans le livre II du code du patrimoine

Ces principes avaient été rappelés pour les services de l’État par la circulaire du Premier ministre du 2 novembre 2001, relative à la gestion des archives dans les services et établissements publics de l’État. Cependant, l’audit de modernisation, réalisé en 2007 par la direction générale de la Modernisation de l’État, avait montré que les procédures d’archivage à respecter dans l’administration...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.