Article réservé aux abonnés Archimag.com

Administration numérique : les ambitions du référentiel général de gestion des archives publiques (R2GA)

Le R2GA, destiné à "assurer la cohérence et l’unité de la politique de l’État en matière d’archives". Jim Griffin

 

Alors que l’information connaît une mutation sans précédent, sous l’effet de la révolution numérique, le délégué interministériel des Archives de France et son comité ont souhaité la publication d’un référentiel rappelant aux administrations les règles et les recommandations pour assurer la gestion de leurs archives.

Tout à la fois enjeu de transparence démocratique, d’efficacité administrative et de service rendu aux citoyens, les archives publiques sont soumises à des règles de gestion rassemblées dans le livre II du code du patrimoine

Ces principes avaient été rappelés pour les services de l’État par la circulaire du Premier ministre du 2 novembre 2001, relative à la gestion des archives dans les services et établissements publics de l’État. Cependant, l’audit de modernisation, réalisé en 2007 par la direction générale de la Modernisation de l’État, avait montré que les procédures d’archivage à respecter dans l’administration...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

Recevez l'essentiel de l'actu !