visualiser l'actualité

 

Lors du Salon i-Expo, au mois de juin dernier, de nombreux congressistes ont vanté l’apport des outils de visualisation dans les processus de veille Intelligence économique.  ">i. Ces outils visuels se répandent dans les bases de données. Ils utilisent abondamment les couleurs et les formes afin de donner du sens à des informations textuelles brutes. Ils rendent explicite ce qui est implicite et saisissant ce qui est diffus. Désormais, des applications grand-public, tels les sites d’actualité, font appel à cette technologie originale.
 Marumushi se présente sous la forme d’une interfacei composée de rectangles multicolores nommé Newsmap, dont les gabarits varient en fonction de l’importance de l’information. Les gros titres bénéficient d’un affichage privilégié et les actualités jugées secondaires se dévoilent plus discrètement. En plaçant son pointeur sur l’un des titres, un résumé apparaît. L’internaute peut choisir, en cliquant dessus, de se rendre sur le site source. Newsmap est configurable selon la langue et les besoins de l’utilisateur :actualité en France, au Canada, aux États-Unis… Il est possible d’affiner la remontée d’informations en sélectionnant des thématiques, comme international, technologie,sport. Chacune est dotée d’une couleur exclusive. Les informations proposées par Newsmap proviennent de Google News.
 
  
Autre visualisation originale, celle proposée par Mappedup. L’actualité s’affiche sur un planisphère. Une information en provenance de Chine apparaît dans une bulle localisée en Asie, une autre concernant la Bolivie s’inscrit dans une bulle située en Amérique du Sud, etc. Mappedup offre à l’utilisateur d’intéressantes options de personnalisation. Il choisit lui-même ses sources d’information– sites, blogs – et les intègre dans l’application grâce à un simple flux RSSi [voir Archimag n° 204]. Mappedup est accessible après une rapide inscription.
 
 

Le chiffre du jour
1
est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.