Publicité

9,99 euros par mois, le prix de la lecture illimitée sur Amazon

  • kindle.png

    Kindle Unlimited propose 20 000 ouvrages en langue française (Amazon)
  • Kindle Unlimited propose 700 000 livres dont 20 000 en langue française mais de nombreux éditeurs français refusent de figurer dans un catalogue de type illimité.

    A quelques jours du 25 décembre, Amazon joue au Père Noël. Dans sa hotte, un abonnement de lecture illimitée à 9, 99 euros par mois. Pour ce prix, les lecteurs pourront accéder à 700 000 ouvrages dont 20 000 en langue française. Il leur suffira de cliquer sur le bouton "Lire pour 0, 00 €" et télécharger les titres de leur choix. "Vous pouvez lire sur tous vos appareils et garder jusqu'à 10 livres à la fois" précise Amazon.

    Déjà proposé dans plusieurs pays européens, Kindle Unlimited débarque en France mais son catalogue brille par l'absence de grands éditeurs français : "l'offre est faible, c'est bien la preuve  de la défiance des éditeurs vis-à-vis d'Amazon qui est très agressif sur la chaîne du livre" explique Vincent Monadé le président du Centre national du Livre à nos confrères des Echos. Les éditeurs français ne cachent pas leur crainte face aux abonnements de type "illimité" qui leur offrent une rémunération moins importante que les ventes à l'unité. 

    Gagner des clients extérieurs

    Les livres achetés dans le cadre du service "Kindle Unlimited" peuvent être lus sur les liseuses Kindle mais également sur les tablettes et téléphones de type iPad, iPhone, Android ou Windows 8. Une façon pour Amazon de gagner des clients extérieurs à son écosystème informatique. 

    Pour son lancement, Kindle Unlimited est proposé à 0, 99 euros le premier mois (jusqu'au 10 janvier 2015).

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité