Article réservé aux abonnés Archimag.com

Livres numériques en bibliothèque : PNB est-il trop éloigné des réalités du terrain ?

  • livre_numerique_bibliotheque_pret_pnb.jpg

    ebook-bibliotheque-PNB-pret-numerique
    Les statistiques d’emprunt dans les bibliothèques confirment la curiosité des usagers pour le support numérique. En 2019, 7 424 prêts avaient été enregistrés ; en 2020, ce chiffre atteignait 10 427. (Freepik/@creativeart)
  • Le déploiement du dispositif de prêt numérique en bibliothèque (PNB) se poursuit à un rythme régulier dans les bibliothèques françaises. Mais le modèle économique est dénoncé par Réseau Carel qui pointe les conditions imposées par les éditeurs de ressources numériques (ebooks, presse en ligne, musique, etc).

    mail Découvrez Le Bibliothécaire Innovant, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour les bibliothécaires !

    Près de sept ans après son lancement, PNB se porte plutôt bien. Le dispositif prêt numérique en bibliothèque est aujourd’hui installé dans 260 réseaux de bibliothèques et semble en passe de convaincre les bibliothécaires malgré des réticences que l’on continue d’observer ici et là.

    enlightenedLire aussi : Bibliothèques, comment bien choisir votre fournisseur d'ebooks ?

    70 000 titres numériques sur PNB

    Le catalogue de PNB propose désormais plus de 70 000 titres contre 17 500 en 2015. Le nombre de prêts, quant à lui, a connu une très forte hausse passant de 67 493 en 2015 à 851 000 en 2020.

    À l’occasion d’une journée d’étude de Réseau Carel qui s’est tenue au mois d’octobre dernier à la bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, plusieurs retours d’expérience ont été présentés aux participants. Notamment celui de la bibliothèque départementale de la Vienne qui a déployé PNB au mois de septembre 2017.

    pret-numerique-bibliotheque-pnb-vienne

    Aujourd’hui, une soixantaine d’établissements partenaires sont en mesure d’intégrer cette bibliothèque numérique baptisée « Lire en Vienne », soit un bassin de 160 000 habitants. Fin 2020, le service comptait 28 000 inscrits.

    Les statistiques d’emprunt confirment la curiosité des usagers pour le support numérique. En 2019, 7 424 prêts avaient été enregistrés ; en 2020, ce chiffre atteignait 10 427. Dans le même temps, le nombre de lecteurs au format numérique passait de 669 à 1 002.

    « Nous avons enregistré un bond des prêts lors du premier confinement », explique Stéphane Joseph, responsable du pôle informatique de la bibliothèque départementale de la Vienne. Rappelons que, lors du premier confinement, les Français se sont tournés vers le livre numérique faute de pouvoir se rendre dans les librairies. Selon le baromètre des usages du livre numérique réalisé par la Sofia, le SNE et la SGDL, 27 % des Français ont découvert le livre numérique pendant le confinement et la moitié des 15-34 ans sont aujourd’hui des lecteurs de livres numériques.

    enlightenedLire aussi : Covid-19 : une hausse historique pour la consultation des ressources numériques des bibliothèques

    Un quasi-doublement du budget d’acquisition dans la Vienne

    L’offre éditoriale de la bibliothèque départementale de la Vienne est composée de romans pour adultes (85 %), de romans destinés à la jeunesse (10 %) et de documents divers (5 %).Lors du lancement de PNB, le budget d’acquisition avait été fixé à 10 000 euros. En trois ans seulement, il avait ét....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    vrac-numerique
    L’entassement croissant et pas toujours cohérent de documents sur les serveurs est un phénomène qui touche les entreprises comme les administrations. Quelle est l’origine de ce vrac numérique ? Comment se manifeste-t-il ? Quelle est son ampleur ? Pour faire face, à quelle théorie archivistique peut-on se rattacher ? En pratique, une méthode rigoureuse permet de le résorber. De plus, différentes sortes d’outils logiciels sont à disposition pour cette gestion. Retour d’expérience au ministère des Armées.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    1.png