Publicité

Clermont-Ferrand : une consultation pour imaginer la future Bibliothèque de l'Hôtel-Dieu

  • projetbib-clermont.png

    Clermont-Ferrand : une consultation pour imaginer la future Bibliothèque de l'Hôtel-Dieu
    vue du futur Forum central de la future Bibliothèque de l'Hôtel-Dieu de Clermont-Ferrand (Clermont Metropole)
  • Avant son ouverture au public prévue pour 2024, le futur établissement va à la rencontre des habitants de la métropole clermontoise afin de recueillir leurs besoins.

    Que souhaitent les usagers pour leur future bibliothèque ? C'est à cette question que les habitants de Clermont-Ferrand sont invités à répondre depuis quelques jours. Une dizaine de points de rencontre seront organisés jusqu'au mois de septembre dans l'agglomération clermontoise afin de recueillir la parole citoyenne sur la future Bibliothèque de l'Hôtel-Dieu.

    "Tout le monde est invité à participer à cette consultation : adultes, enfants, usagers, non usagers..." explique Céline Teyssier, directrice de la médiathèque Hugo-Pratt à Cournon et pilote du groupe de travail sur les services innovants ; "une enquête en ligne sera également mise à la disposition des internautes". 

    Un jardin de lecture de plus de 3 600 m²

    Chaque rencontre fera l'objet d'un compte-rendu réalisé par les bibliothèque avec la participation de sociologues pour comprendre au mieux les besoins des habitants.  

    Ce projet sera implanté dans le bâtiment Dijon de l'Hôtel Dieu et devrait voir le jour sur une une surface de 9 896 m². Outre ses salles de lecture, il proposera un Forum central (2 130 m²) et un jardin de lecture (3 651 m²) situé au pied du site. La livraison est prévue pour la fin 2023 mais il faudra attendre 2024 pour l'ouverture au public. 
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité