Publicité

BGM, le SIGB Nouvelle Génération pour toutes les bibliothèques 

  • bgm_sigb.png

    SIGB
    Avec BMG, GMInvent se développe et entend maintenant s’ouvrir à de nouveaux marchés. 
  • Fondée en 2011 par deux ingénieurs informaticiens, Yannick Gérault et Jean-Baptiste Montoya, GMInvent poursuit son ascension. BGM, sa plateforme de services, séduit aujourd’hui de plus en plus de communes et de bibliothèques. 

    BGM (pour Bibliothèque, Gouvernance & Management) est aujourd’hui une solution mature qui ne cesse d’évoluer et qui entend répondre aux besoins de tout type de clients ou de structures, des grandes agglomérations françaises (et européennes) aux petites communes. “Nous souhaitons aujourd’hui clarifier notre position, indique Benjamin Toulouze, Directeur Commercial de GMInvent. Car beaucoup de gens ne nous connaissent pas encore vraiment. Nous faisons, en effet, partie des derniers-nés du marché. Et si nous avons encore l’esprit start-up, nous sommes une entreprise robuste à l’écoute de nos clients avec une solution mature et des équipes qui se sont considérablement étoffées. Nous avons, en effet, triplé notre chiffre d’affaires en deux ans et plus que doublé le nombre de nos collaborateurs. L'objectif et la raison d'être de GMInvent est d'apporter aux bibliothécaires une solution métier à la hauteur des exigences actuelles et de l'évolution future de la profession de bibliothécaire.”

    Les 4 piliers de la plateforme BGM

    GMInvent articule sa promesse de valeur autour de 4 axes : 

    • Performance

    BGM est une plateforme SaaS proposée sur abonnement dont le tarif est adapté en fonction du nombre d’habitant et qui est la seule à gérer sur une plateforme unique plus de 50 millions de notices . Ce modèle de tarification permet ainsi aux petites bibliothèques de s’équiper d’un outil innovant et de ne pas être exclues des avancées technologiques. La plateforme BGM compte aujourd’hui plus de 4 000 professionnels connectés simultanément, et permet à tous de  disposer   d'outils d'aide à la décision et à la gestion qui permette de se simplifier la vie (application mobile personnelle, messagerie instantanée, gestion de planning, , du click & collect ou des inscriptions aux animations, plus de 300 portlets statistiques préparamétrés, etc.). 

    • Innovation

    BGM fait tout ce qu’un SIGB doit faire avec, en renfort, des algorithmes d’IA et des fonctionnalités de réalité augmentée (pour faire ressortir virtuellement certains ouvrages des rayonnages par exemple). BGM est avant tout à l’écoute des bibliothécaires et des usagers. Offrant un large éventail de fonctionnalités, la plateforme est aussi user-friendly que performant. Elle a notamment été conçue pour moissonner en permanence les bases de données ouvertes institutionnelles (catalogue.bnf.fr, data.bnf.fr, Gallica, SUDOC et VIAF) et assurer ainsi la cohérence et la compatibilité de chaque catalogue avec les grandes bases libres de métadonnées bibliographiques ou de données d’autorité. Des propositions d’enrichissement des notices sont ainsi automatiquement cataloguées de manière native sans pour autant supprimer leurs propres ajouts.

    • Ergonomie

    GMInvent fait également évoluer l’ergonomie de sa plateforme de manière régulière en restant à l’écoute des tendances du marché et des besoins de ses clients. “Notre offre est complète puisqu’elle combine un SIGB, un portail documentaire créé sur mesure pour la bibliothèque abonnée (grâce à une équipe de webdesigner) et une app mobile”, ajoute Benjamin Toulouze.

    • Sécurité

    En 2021, près d’un tiers des collectivités disent avoir été victimes de ransomware ou de cyberattaques. BGM s’appuie sur une architecture SaaS multi-tenant qui permet de garantir la sécurité des données et simplifie le processus d'ajout de fonctionnalités et de correction des bugs.

    GMInvent se développe donc sereinement et entend maintenant s’ouvrir à de nouveaux marchés. 

    BGM par GM Invent
    contact@gminvent.fr
    /// www.gminvent.fr ///

    bgm_logobleu_2.png

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    Serda Formations Documentation 2023