Publicité

Bibliothèques : devenez structure d’accueil pour Lire et faire lire !

  • lire-faire-lire-bibliotheque-structure-accueil.jpg

    lire-faire-lire-structure-accueil
    Une charte de partenariat a été réalisée conjointement par Lire et faire lire et l'Association des Bibliothécaires de France (ABF) pour rappeler la complémentarité entre les actions menées par les bibliothécaires et les bénévoles de l'association (DR)
  • Le programme national d'ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle Lire et faire lire est à la recherche de nouvelles structures pour accueillir des séances de lecture à voix haute à destination des enfants. Les bibliothèques, entre autres, sont totalement indiquées pour s'associer à ce programme dont l'objectif est de développer le goût de la lecture, favoriser une approche de la littérature jeunesse et de participer à la lutte contre l’illettrisme.

    Créé en 1999 par l’écrivain Alexandre Jardin, Lire et faire lire est un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle. Dans l’objectif de partager le goût de la lecture et des livres, des bénévoles de plus de cinquante ans interviennent dans diverses structures dédiées à l’accueil collectif des enfants, auprès de petits groupes, de 0 à 12 ans. Sur des temps scolaires, péri ou extra-scolaires, ces bénévoles formés interviennent une fois par semaine, dans plus de 7 000 structures différentes, pour des moments de lecture-loisir.

    lire-et-faire-lire-logo

    Convaincu de l’importance de la lecture à voix haute à destination des enfants, tant pour développer le goût, favoriser une approche de la littérature jeunesse que pour participer à la lutte contre l’illettrisme, Lire et faire lire est aujourd’hui à la recherche de nouvelles structures pour accueillir ces séances de lecture. Celles-ci sont toujours préparées en concertation avec l’équipe éducative dans le cadre du projet de l’établissement, et sont adaptées aux âges des enfants bénéficiaires (temps de lecture, ouvrages présentés...).

    Qui peut être structure d'accueil ?

    Les structures auxquelles s’associe Lire et faire lire sont variées. Ce programme se développe tant dans des écoles maternelles et élémentaires, collèges, lycées, que dans des structures éducatives et culturelles, accueillant des enfants de tout âge (comme des bibliothèques, ludothèques, musées, centres de loisirs, associations de quartier, librairies ou centres sociaux), dans des structures spécialisées par âge (crèches, micro-crèches, relais d’assistantes maternelles, jardins d’enfants, halte-garderie), dans des structures médicales, des centres d’hébergement de réfugiés, et dans des établissements de protection de l’enfance (foyers, villages d’enfants, pouponnières à caractère social).

    Les bénévoles de Lire et faire lire peuvent également intervenir dans des dispositifs prenant en compte les spécificités et particularités des élèves (comme des SEGPA1, classes Ulis2, unités UPE2A3, CLAS4...).

    Une charte de partenariat entre Lire et faire lire et les bibliothèques

    Afin de développer la présence de Lire et faire lire dans les bibliothèques, de renforcer et d'améliorer les relations entre les coordinations, les bénévoles et les bibliothécaires, une charte de partenariat a été réalisée avec l'Association des bibliothécaires de France et le ministère de la Culture et de la Communication.

    Réalisé conjointement par l'association Lire et faire lire et l'Association des Bibliothécaires de France, ce document permet notamment de rappeler la complémentarité entre les actions menées par les bibliothécaires et les bénévoles de Lire et faire lire.

    Comment rejoindre le programme de Lire et faire lire ?

    Porté par les deux réseaux associatifs, la Ligue de l’enseignement et l’Union Nationale des Associations Familiales, Lire et faire lire est mis en œuvre sur l’ensemble du territoire et animé par des coordinations départementales de ces deux associations. Chacune d’entre elles accompagne les bénévoles et assure le lien avec les structures éducatives.

    Cliquez-ici pour retrouver les contacts des coordinateurs·trices par département.

    Cliquez-ici pour plus d’informations.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    documentation-couv-serda-formation.png