Kyocera met la main sur Ever Team et se renforce sur le marché européen

  • kyocera_everteam.png

    Kyocera emploie 76 000 salariés à travers le monde (Kyocera)
  • Le géant japonais acquiert l'un des principaux acteurs français de la gestion de contenu et se donne les moyens de poursuivre son expansion à l'échelle mondiale.

    Le monde des éditeurs de logiciels de gestion de contenu n'en finit pas d'être bouleversé. C'est au tour du français Ever Team d'être racheté par le japonais Kyocera Document Solutions Inc.

    Fondée en 1990, Ever Team dispose d'un important portefeuille de clients estimé à 1 300, répartis dans une trentaine de pays. Parmi eux, de nombreux grands comptes comme Bouygues Construction, Safran ou Singapore Airlines. L'éditeur français a par ailleurs consacré d'importants investissements à l'intelligence artificielle et au traitement automatique du langage naturel pour muscler ses solutions de gestion de contenu. Ces états de service lui ont valu d'être le premier éditeur français à entrer dans le célèbre "Magic Quadrant" publié par le cabinet de conseil Gartner.

    76 000 salariés dans le monde

    Cette force de frappe n'a pas échappé à Kyocera qui cherche à gagner de nouveaux marchés en dehors de l'Empire du soleil levant : "Kyocera vise à renforcer son activité ECM sur le marché européen et à poursuivre son expansion à l'échelle mondiale", souligne un communiqué. 

    L'acquisition d'Ever Team sera également l'occasion pour Kyocera de développer ses activités d'éditeur de logiciels "en tant qu'entreprise indépendante au sein du groupe Kyocera". Ce rachat intervient également dix ans après celui d'un autre spécialiste du traitement documentaire : l'allemand Triumph-Adler.

    Avec plus de 76 000 salariés à travers le monde, Kyocera affiche un chiffre d'affaires d'environ 14 milliards d'euros. Fondée en 1959, la société est présente dans une multitude de secteurs qui vont des imprimantes aux logiciels en passant par les panneaux photovoltaïques.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    Couv demat 2020.png