Publicité

Kodak Alaris intègre son nouveau concept de "Capture au point d’origine" à sa solution INfuse

  • kodak-alaris-infuse-capture-point-origine.jpg

    ordinateur-business-travail-dematerialisation-digital-workplace-reunion
    Grâce à la "Capture au point d'origine", les documents sont numérisés dès leur entrée au sein des organisations et mis à disposition des collaborateurs. (Freepik)
  • Encore une innovation signée Kodak Alaris ! Le spécialiste des solutions de capture d’informations a récemment mis à jour l’une d’entre elles, INfuse. À la fois connectée et intelligente, cette dernière intègre désormais le nouveau concept développé par Alaris, la « Capture au point d’origine », qui vise à scanner les documents dès leur arrivée dans l’entreprise et à les transmettre aux professionnels destinataires.

    Récompensée de l’Oustanding Achievement in Innovation à l’occasion des BLI Awards 2020, la solution INfuse de Kodak Alaris vient tout juste d’être mise à jour. Désormais, sa plateforme de numérisation prend ainsi en charge Windows Server 2019, en plus d’Amazon, Alibaba et Microsoft Azure. Mais il ne s’agit pas de la nouveauté majeure !

    Un pas de plus vers l’IA

    Kodak Alaris se distingue tout particulièrement par le lancement d’un concept inédit, la « Capture au point d’origine », « qui consiste à scanner les documents dès leur entrée dans l’organisation et à les intégrer dans le processus métier concerné », comme l’explique le fournisseur lui-même. Grâce à ce procédé, les informations essentielles peuvent facilement être extraites des documents, qui sont, du reste, plus rapidement disponibles.
     
    « La plateforme INfuse offre aux partenaires et aux utilisateurs finaux d’énormes possibilités d’automatisation des flux de travail en connectant de manière transparente la capture de documents aux systèmes métier existants et au cloud. En ajoutant de nouvelles fonctionnalités, nous différencions davantage INfuse et nous permettons à nos partenaires d’approfondir les relations avec leurs clients et de développer rapidement de nouvelles sources de revenus », se réjouit John Blake, vice-président chargé du marketing et de la gestion des produits de la division Alaris de Kodak Alaris.

    Des fonctionnalités supplémentaires pour une solution toujours plus complète

    Loin de se contenter de n’intégrer que son nouveau concept, Kodak Alaris a également développé de nouveaux modules de scan à plat pour passeports (A4 et A3) afin que les scanners soient toujours plus performants. De nombreux types de documents peuvent aujourd’hui être capturés : dossiers, livres, documents reliés, articles fragiles et volumineux, etc.
     
    En complément, la solution INfuse a été dotée d’un tout nouveau lecteur de carte visant à simplifier le processus d’authentification des utilisateurs, garantissant la confidentialité des données. De quoi compléter comme il se doit cette technologie, déjà jugée « unique » et « intrigant[e] » par IDC (International Data Corporation), groupe mondial de conseil et d’études sur les marchés des technologies de l’information.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    Couv demat 2020.png