Publicité

Pourquoi et comment choisir un CMS Headless ?

  • storyblok-cms-headless-content-management-system-pourquoi-comment-solution.png

    cms-headless-storyblok-entreprises-amelioration-performances
    Améliorer la performance n'est que l'un des nombreux avantages offerts par les CMS headless. (Storyblok)
  • Pierre angulaire de la gestion de contenus d’entreprise (textes, images, sons ou vidéos), les solutions de Content Management System (CMS) ont largement évolué au cours de ces dernières années. Ces outils sont en effet passés d’un modèle traditionnel (dit “monolithique”) à une technologie headless, capable de centraliser tous les contenus afin d’en faciliter la diffusion grâce à un back-end indépendant du front-end. Le point sur ces technologies aux nombreux avantages.

    Dédiés à la mise en page et à la diffusion en ligne de contenus divers, les logiciels de gestion de contenus sont devenus indispensables à l’ère du digital. WordPress, Drupal ou encore Magento sont autant de solutions sur lesquelles les organisations, publiques et privées, peuvent s’appuyer pour organiser et alimenter leurs sites web, blog ou autre intranet. À tel point que leur utilisation explose aujourd’hui… mais pas toujours pour le meilleur !

    Pour preuve, dans son étude “État du CMS 2023 : France”, Storyblok, éditeur du CMS éponyme, indique que 92 % des organisations françaises ont aujourd’hui mis en place une solution CMS. Néanmoins, seulement 36 % d’entre elles disposent d’une unique solution CMS, la majorité (54 %) utilisant 2 à 3 outils. Un choix peu judicieux dont les conséquences peuvent porter préjudice aux professionnels : désorganisation des flux de travail, problèmes de communication, cloisonnement du contenu et apparition de silos d’informations (dont souffrent 85 % des organisations, selon une enquête Archimag publiée en 2022). Sans surprise, le temps nécessaire à certains processus, les problèmes de sécurité, et la difficulté à apprendre un nouveau système, de nouvelles compétences ou de nouvelles technologies sont les 3 raisons principales qui poussent les organisations à changer de CMS, toujours selon l’étude publiée par Storyblok.

    storyblok-cms-headless.png

    Le CMS headless fait sa révolution

    Loin d’être une fatalité, les inconvénients dus à l’utilisation simultanée de plusieurs CMS peuvent aisément être balayés. Et pour inverser la tendance, 47 % des organisations françaises ont fait le choix d’un CMS headless plutôt que d’un système monolithique (40 %) ou d’un autre système (13 %). Il faut dire que la technologie headless a largement de quoi séduire les organisations !

    Elle s’appuie en effet sur l’utilisation d’API pour connecter entre eux des programmes indépendants les uns des autres, contribuant à la fois à éviter toute défaillance du système et à réunir les contenus de sources diverses au sein d’un hub central unique à partir duquel le contenu peut être diffusé sur n’importe quel canal. L’utilisateur dispose ainsi d’une solution agile et tout-en-un lui garantissant de pouvoir gérer et modifier ses contenus à sa guise, de collaborer autour de ces derniers (dans le cadre de projets transverses), et de les partager très facilement.

    Choisir la bonne solution avant tout

    Si les avantages offerts par les CMS headless ont de quoi faire rêver toutes les organisations ayant besoin de diffuser régulièrement du contenu, une question reste en suspens : comment choisir la bonne solution ? Pour y répondre, plusieurs critères doivent faire l’objet d’une attention particulière, parmi lesquels :

    • Le prix, qui peut généralement être évalué facilement grâce à la mise à disposition de versions d’essai par les éditeurs de CMS ;
    • La facilité d’utilisation, adaptée aux besoins spécifiques de l’organisation et de ses utilisateurs et aux évolutions qui seront apportées au site web ou au blog ;
    • Les fonctionnalités, natives, via plugins ou API ;
    • Le support client, de nombreuses solutions (en particulier open source) ne proposant qu’une assistance très limitée.

    En plus de ces éléments, il est essentiel de comparer les solutions du marché pour être certain de faire le bon choix. En matière de CMS headless, Gartner, dont l’avis fait foi dans le secteur des nouvelles technologies, semble avoir fait son choix : avec un score moyen de 4,5/5 et un taux de recommandation de 88 %, c’est la solution Storyblok qui s’impose comme “le choix des clients”. Et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi : interface personnalisable et simple d’utilisation, intégration d’un éditeur visuel permettant de tester les changements apportés en temps réel, grande variété d’API disponibles pour capter, enrichir et diffuser rapidement du contenu, outils de localisation intégrés pour une diffusion possible à l’international, fonctionnalités de collaboration (édition, commentaires, tags, etc.)... De quoi garantir une grande flexibilité dans la gestion des contenus !

    Aussi, l’interface utilisateur de Storyblok est disponible en français.

    Des avantages tangibles pour les organisations de tous les secteurs

    Tirant son épingle du jeu grâce à ses nombreuses caractéristiques, Storyblok a également fait ses preuves auprès de tous les secteurs d’activité (e-commerce, finance, médias, alimentaires, énergies renouvelables, etc.). En mars 2023, le cabinet Forrester a d’ailleurs publié son "Forrester Consulting Total Economic Impact™" passant en revue les bénéfices observés par les utilisateurs du CMS Storyblok. Et les résultats sont sans appel : productivité multipliée par 3 depuis le déploiement de la solution, 582 % de ROI (Retour Sur Investissement) pour une solution amortie en moins de 6 mois.

    storyblok-roi_0.png

    Sans compter les autres avantages remontés par les utilisateurs de la solution :

    • Réduction du time-to-market grâce à la mise à jour des contenus intégrés aux sites web en temps réel ;
    • Création rapide de nouvelles pages directement par les équipes internes, sans nécessiter l’aide d’un développeur ;
    • Optimisation de l’expérience utilisateur (réduction des temps de chargements des pages web notamment) contribuant à un meilleur référencement des sites internet ;
    • Gestion du contenu facilitée via une source d’accès unique et des fonctionnalités intégrées de DAM (Digital Asset Management) ;
    • Renforcement de la collaboration entre équipes et départements.

    Autant de bénéfices concrets dont profitent déjà les utilisateurs de Storyblok, parmi lesquels Adidas, Panini, Netflix ou Pizza Hut. De quoi laisser songeur !

    storyblok-logo.png

    Contact
    Storyblok GmbH
    Adresse : Peter-Behrens-Platz 2, 4020 Linz, Autriche
    Nous contacter : https://www.storyblok.com/lp/storyblok-francais 
    LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/storyblok/ 
    Instagram : https://www.instagram.com/storybloklife/ 
    Twitter : https://twitter.com/storyblok
    YouTube : https://www.youtube.com/c/Storyblok-com

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png