Editorialiser les données : il y a une formation pour ça

  • machine ecrire pixabay tookapic.jpg

    40 jours pour devenir data journaliste (PixaBay / tookapic)
  • Un première formation transdisciplinaire d'éditorialisation des données sera lancée au mois d'avril 2016 à Paris et à Nantes.

    A l'heure où les professionnels de l'information croulent sous les données, cette nouvelle formation est la bienvenue. A l'initiative de l'Université de Nantes, du Centre de Formation des journalistes (CFJ) et du cluster Ouest Medialab, "une formation unique en France" verra le jour à partir du mois d'avril 2016. Baptisée "Data Medias", cette formation s'adresse aux journalistes mais aussi aux professionnels de la communication, aux designers et et aux informaticiens. Elle déroulera en deux temps, d'abord dans les locaux du CFJ à Paris puis à Nantes pour une durée totale de 40 jours.

    Les cours porteront sur divers sujets : narration, visualisation, programmation, analyse de données, design, outils et applications... "Jamais les données n'ont été si nombreuses et si riches en informations. Encore faut-il les trouver, les comprendre et les mettre en valeur. Les data-journalistes sont les nouveaux grands reporters du numérique" souligne Julie Joly, directrice du CFJ.

    8 400 euros pour 301 heures de formation

    L'accès à cette formation suppose un niveau d'étude Bac + 3 (ou équivalent) et la justification d'une expérience professionnelle dans une entreprise des médias, de la communication ou du numérique. Le coût s'élève à 8 400 euros pour une durée de 301 heures de formation.

    Eric Scherer, directeur de la prospective à France Télévisions est le parrain officiel de la première promotion de Data Medias.

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    estiment que les recrutements dans le numérique seront importants à l'avenir, mais seul un tiers s'est déjà reconverti professionnellement dans ce secteur ou envisage de le faire, selon une enquête OpinionWay réalisée pour l'Ecole Informatique (ENI).

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Baromètre emploi

    baromètre bloc.png

    Les derniers CV

    Archiviste

    Je suis diplômé d’un Master en Bibliothéconomie. Option : Administration des organismes documentation et  des bibliothèques à l’Université Djilali Bounaama Khemis-Miliana - Algérie .

    Je travaille Actuellement en poste Bibliothécaire depuis 05 ans dans la bibliothèque de l’EHEC (Ecole des Hautes Etudes Commerciales ) à Alger.

     Je recherche un poste dans les métiers des bibliothèques et  documentation et des services archives.


    Agente de bibliothèque

    En poste en tant que magasinière à la bibliothèque centrale du CNAM jusqu'au 31 août 2019, je cherche un poste en bibliothèque pour septembre.


    Documentaliste recherchiste débutant

    Juriste en reconversion professionnelle, je m'oriente vers le métier de documentaliste-recherchiste à temps partiel en télétravail.


    Documentaliste / Chef de projet GED

    Ingénieure documentaliste actuellement à la recherche active d'une nouvelle opportunité professionnelle, d'un nouveau défi à relever.

    Titulaire d'une maîtrise en Droit des affaires et d'un Master 2 en Documentation numérique, je suis forte d'une expérience professionnelle de 3 ans en tant que Chargée de veille scientifique et technique, chargée d'études documentaires, chef de projet SI Archives et Documentaliste.


    Analyste veille - Intelligence Economique

    Analyste en Intelligence stratégique et économique à la recherche active d’une nouvelle opportunité professionnelle. 

    Passionnée par l’univers du web et de la data, j’ai acquis au cours de mes expériences professionnelles en tant que Responsable en veille stratégique et économique, une expertise en recherche et collecte d’informations pertinentes et à forte valeur ajoutée ainsi qu’en restitution de données sous forme graphique, orale ou écrite avec propositions de recommandations stratégiques.