Comment créer une SARL écologiquement engagée ?

  • objectifs-developpement-durable-nature-morte.jpg

    Ecologie
    N'oubliez pas que l’entreprise impacte ses salariés de par les comportements qu’elle encourage et favorise.
  •  La France a enregistré un record de création d’entreprises en 2022, avec plus d’un million de nouvelles entreprises, dont une grande partie sont des SARL (Société à responsabilité limitée). Parallèlement à cela, la priorité pour les français, est désormais la responsabilité environnementale de leurs entreprises. La RSE (responsabilité sociétale et environnementale) a introduit le débat sur la structure et la gouvernance des sociétés, reflétant un changement des mentalités, vers une approche plus éco-responsable de l’entreprenariat. Explications.

    Désormais, de plus en plus de consommateurs se soucient de la planète et souhaitent prendre des décisions favorisant la durabilité. Ces dernières années, tant l’opinion publique que le progrès technologique et la logique économique ont basculé en faveur des biens et services produits de façon durable. Dans un large éventail de segments, notamment l’automobile, l’habillement, l’alimentation et l’énergie, il existe un potentiel sur plusieurs années pour les entreprises innovantes qui fourniront aux consommateurs des solutions à la fois durables et compétitives.

    Une consommation et une approche  entreprenariale responsable 

    D’autant que le marché des produits éco-conçus séduit désormais toutes les générations, quelles que soient les zones géographiques et les affiliations politiques. D’après l’enquête mondiale sur la confiance des consommateurs réalisée par « The Conference Board »*, 85 % des représentants de la génération Y estiment qu’il est extrêmement important ou très important que les entreprises mettent en œuvre des programmes visant à améliorer l’environnement.

    La SARL en quelques mots

    Forts de ces constats, il faut se poser désormais les bonnes questions, et surtout apporter les bonnes réponses. Rappelons que la SARL (société à responsabilité limitée) est une entreprise constituée de deux associés minimum (et 100 maximum). Ce statut peut être communément choisi par les artisans, les commerçants, les industriels, et les professions libérales – mais il faut noter qu’il ne peut pas être utilisé pour les professions juridiques, judiciaires ou de santé, à l'exception des pharmaciens.

    Les conditions de la création

    La SARL est appréciée car elle peut être créée avec peu de capitaux : le montant du capital social est fixé librement par les associés. La responsabilité des associés étant par ailleurs limitée au montant de leur apport. Elle permet également de faire valoir le caractère familial de l’entreprise, si besoin. Pour créer une SARL, il est impératif d’en rédiger les statuts juridiques, mais aussi de publier un avis de constitution dans un journal habilité, de l’immatriculer au régime national des entreprises et au registre du commerce et des sociétés. Toutes ces démarches réclament un peu de doigté et des compétences, que possèdent mieux que quiconque des professionnels comme Legalstart, aujourd’hui n°1 de la création d’entreprise en ligne.

    Intégrer l’écologie dès la racine

    Mais surtout, comment intégrer l’écologie dès la création de la Sarl ? Il y a d’abord toutes les obligations légales imposées par la loi Grenelle II, comme l’obligation de présenter un bilan social et environnemental pour toutes les entreprises de plus de 500 salariés. ; comme afficher les émissions de carbone ; ou comme réparer les dommages environnementaux provoqués par des filiales défaillantes.

    Une prise de conscience partagée

    Par ailleurs, les clients des sociétés de service ou les candidats accordent également beaucoup d’importance à la façon dont une entreprise est gouvernée. Il en résulte une sensibilisation croissante des collaborateurs à leur impact sur la planète, à la fois dans leurs usages numériques (bilan carbone des emails, poids des impressions, etc.) et leurs pratiques quotidiennes (réduction des déchets, élimination du plastique, du papier, etc.). 
    En effet l’entreprise impacte ses salariés de par les comportements qu’elle encourage et favorise. Il n’est d’ailleurs pas anodin qu’il existe de plus en plus de labels pour valoriser et identifier ces sociétés pour leurs clients, et pour les collaborateurs qui souhaiteraient les rejoindre.

    Un soutien unanime

    Les membres des générations Z et X manifestent, eux, un souci similaire pour l’environnement, avec respectivement 80 % et 79 %. Même les générations plus âgées se sont ralliées à cette cause : 65 % de la « génération silencieuse », c’est-à-dire née avant le babyboom, a déclaré soutenir fortement les programmes environnementaux des entreprises.

    Viser aussi la sobriété numérique

    Dans toutes ces études d’impact visant au respect des normes environnementales, l’on pense d’abord et surtout à l’émission de polluants physiques ou à la réduction de consommation énergétique dans la production. Reste que la pollution engendrée par le digital est de plus en plus encadrée légalement, elle aussi. Ainsi, pour une nouvelle entreprise, la loi visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique (REEN) amène certaines obligations aux entreprises dans la conception de leur site web. Il sera ainsi intéressant de faire appel à des professionnels spécialisés comme l’agence web écoresponsable Ethiko

    Des enjeux financiers et de réputation

    Et même si cela vous demande plus de travail, plus d’investissement, plus de contrôle, les avantages de l’engagement écologique pour votre SARL sont immenses. D’abord, pensez que vous ferez des économies à long terme, notamment en réduisant vos factures énergétiques. Songez ensuite aux incitations financières du gouvernement, qui sont là pour vous accompagner.

    Enfin et surtout : c’est différenciant sur le marché et cela devient un élément fort pour la stratégie marketing, pour la notoriété et l’image de marque. C’est ainsi qu’on finit par capter des leads dans une recherche de consommation éco-responsable.

    *https://www.conference-board.org/topics/consumer-confidence
     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".