Publicité

La ville de Cannes passe à l'open data

  • cannes-opendata.png

    ville Cannes open data
    données relatives au transport (Ville de Cannes)
  • Cannes data met ses données à disposition des internautes sous une "Licence ouverte" permettant aux internautes de les reproduire, de les publier et même de les exploiter à titre commercial.

    Après de nombreuses municipalités à travers la France, c'est au tour de Cannes de se doter d'un portail open data. La ville propose aux internautes d'accéder à 136 jeux de données relatives aux finances, aux transports ou à l'urbanisme. 

    Cannes data se présente sous la forme d'une interface facile à prendre en main : accès aux données par thématiques ou via un moteur de recherche, mise en avant des jeux de données les plus téléchargés... Bien entendu, ce corpus a vocation a s'enrichir au fil du temps.

    Des données publiées sous une "Licence Ouverte"

    "Le portail Cannes Data constitue un outil d’intérêt civique, de transparence et de libre accès à l’information sur l’action publique, ainsi qu’un vecteur de croissance économique et d’innovation technologique" explique David Lisnard, maire de Cannes.

    Les données sont publiées sous une "Licence ouverte" permettant aux internautes de les reproduire, les publier et transmettre les données, les modifier, et même les exploiter à titre commercial.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 2 - Fondateur du label The Lost Recordings, Frédéric d’Oria-Nicolas parcourt le monde à la recherche d’enregistrements d’artistes de légende. En créant son propre système de restauration, le pianiste exhume des trésors inédits dénichés (la plupart du temps) dans les archives des radios. Pour Archimag Podcast, Frédéric d'Oria-Nicolas revient sur son parcours.

    Serda Formations Data 2023