Publicité

OneSearch, le nouveau moteur de recherche de Verizon (Yahoo!), mise tout sur la confidentialité

  • onesearch_yahoo.jpg

    OneSearch-moteur-recherche
    Deux modes sont proposés par Onesearch, le moteur de recherche de Verizon (qui possède Yahoo) : l'un sombre, aux fonctionnalités de confidentialité avancées, et l'autre lumineux, moins restrictif. (DR)
  • Le nouveau moteur de recherche OneSearch, lancé il y a quelques jours par Verizon Media (Yahoo!/AOL), ressemble fort à un mea culpa. Alors que le groupe a été mêlé à différents scandales de violation des données personnelles ces dernières années, son nouveau moteur de recherche OneSearch est un pur produit de l'époque RGPD, en phase avec les enjeux du moment liés au respect de la vie privée : comme les moteurs Qwant ou DuckDuckGo, il garantit la confidentialité et le respect des données personnelles de ses utilisateurs.  

    Il faut reconnaître que ce lancement intervient alors que la confiance du public dans les grandes plateformes du numérique est à son plus bas niveau. Ce lancement est d'ailleurs concomitant avec les nouvelles recommandations plus sévères de la Cnil envers les cookies et avec l'annonce, par Google, de la supression des cookies de son navigateur d'ici deux ans.

    >Lire aussi : DuckDuckGo, Qwant et Start Page : 3 moteurs de recherche alternatifs et discrets au banc d'essai

    Dans l'air du temps, la promesse de confidentialité de Verizon a donc de quoi séduire : pas de cookies, pas de publicités ciblées, pas de profilage ni de stockage de l'historique ou de partage de données avec des annonceurs. Le modèle économique annoncé est simple : c'est à partir de la recherche de mots-clés que les revenus seront générés.

    >Lire aussi : Ecosia : le moteur de recherche écolo qui plante des arbres est-il génial ou hypocrite ?

    C'est sur le moteur de recherche de Microsoft Bing, que OneSearch se base pour propulser ses résultats. Deux modes de navigation sont proposés aux utilisateurs : un sombre, par défaut, qui propose un mode de confidentialité avancée et un lumineux, qui propose un mode de confidentialité plus léger (sans cryptage des termes et de l'URL de recherche, et sans expiration dans l'heure de la page de résultats, réservés au mode sombre). La bascule d'un mode à l'autre se fait manuellement en un clic, sous la barre de recherche.

    >Lire aussi : Qwant change de tête et augmente son capital

    L'interface de OneSearch n'est pour le moment disponible qu'en anglais. Une application mobile pour iOS et Android devrait voir le jour d'ici la fin du mois.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG