Avec Qwant Causes, Qwant transforme vos clics dans son moteur de recherche en dons pour vos associations préférées

  • qwantcauses_asso.jpg

    Qwant-Causes
    Avec Qwant Causes, une partie des bénéfices des publicités présentes sur le moteur de recherche Qwant sera reversée aux associations choisies par les utilisateurs. (Freepik)
  • Toutes les associations du monde entier seront progressivement indexées par le moteur de recherche européen.

    Avec plus d'un millier d'associations et fondations reconnues, Qwant Causes constitue l'index associatif le plus complet de France. Cela tombe bien, puisqu'avec cette nouvelle fonctionnalité, le moteur de recherche français Qwant propose désormais aux internautes de soutenir concrètement les associations (acteurs de la solidarité et du développement durable) sous la forme de dons alimentés grâce à leurs recherches. Aucune transaction bancaire n'est demandée à l'internaute : c'est via ses clics sur les publicités qu'il peut contribuer facilement et anonymement (Qwant ne collecte aucune donnée personnelle) aux causes qui lui sont chères.

    enlightenedLire aussi : Quel moteur de recherche écoresponsable choisir en 2021 ?

    Comment ça marche ?

    D'abord, bien qu'il ne soit pas nécessaire de créer le moindre compte, il faut néanmoins activer Qwant Causes via le nouveau petit bouton qui apparaît en haut à droite de votre page Qwant. A partir de là, chaque clic sur un lien sponsorisé lors de vos recherches sur le moteur Qwant génèrera des points intitulés "QOZ". Chaque mois, la valeur de ces points sera versée, en euro, aux associations que vous aurez sélectionnées, et ce dès le premier centime. Si vous ne sélectionnez aucune association, la somme sera versée à la cause mise en avant par Qwant Causes pour le mois en cours. Pour son lancement, le nouveau service a choisi de pousser la cause du droit de la femme, qui représente 96 associations, mais ce sera la communauté qui votera pour l'association mise en avant des mois suivants.

    enlightenedLire aussi : DuckDuckGo, Qwant et Start Page : 3 moteurs de recherche alternatifs et discrets au banc d'essai

    Un rapport mensuel sur ses donations

    "Avec Causes, nous inventons une nouvelle façon de donner, explique Marie Juyaux, DGA de Qwant et à l’initiative du projet Qwant Causes ; Qwant Causes, c’est l’innovation, l’éthique et le respect de la vie privée, en phase avec les grands défis sociétaux". Pour développer ce projet et organiser notamment le versement des dons pour les tructures membres, Qwant s'est associé à différents experts du milieu associatif, tel HelloAsso, la première solution de paiement en ligne des associations. 

    enlightenedLire aussi : OneSearch, le nouveau moteur de recherche de Verizon (Yahoo!), mise tout sur la confidentialité

    L'ensemble des associations et fondations en France et dans le monde seront progressivement indexées par Qwant, qui publiera chaque mois un rapport des donations effectuées indiquant les sommes versées aux associations soutenues par les internautes. Il en sera de même pour les entreprises, qui peuvent choisir d'activer par défaut cette fonctionnalité dans leur déploiement de Qwant, dans le cadre de leur politique de responsabilité sociale d'entreprise (RSE). 

     

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !
    reussir-projets-veille
    Le monde comme les entreprises sont en proie à des déséquilibres constants. Pour gagner de la visibilité, aider les prises de décision, il faut pouvoir compter sur sa veille, qu’elle soit technologique, concurrentielle, média ou autre. Les grandes structures pourront s’appuyer sur un service de veille outillé, avec l’apport de l’intelligence artificielle et une part d’automatisation. Les structures plus modestes veilleront question par question. Dans tous les cas, une méthode rigoureuse est à mettre en œuvre. La qualité du sourcing est fondamentale. Une démarche collaborative est préconisée. La sécurité du système doit être totale.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    Veille 2020.PNG