Publicité

Documation 2021 - Comment l'IA transforme la veille ?

  • documation-iaveille.jpg

    Documation 2021 - Comment l'IA transforme la veille ?
    L'IA permet d'automatiser les tâches documentaires à faible valeur ajoutée (Archimag)
  • Pour la deuxième journée de Documation 2021, une conférence consacrée à l'apport de l'intelligence artificielle dans la prise de décision des entreprises a réuni des éditeurs et des observateurs du marché.

    "73 % des données présentes dans l'entreprise sont inutilisées" constate Christophe Bisson (professeur Skema) ; "les organisations doivent donc recourir à des outils de veille intelligents et casser leurs silos de données. Plusieurs études montrent que les entreprises les plus agiles sont celles qui utilisent l'IA en complément de l'expertise irremplaçable de l'humain. Le dialogue machine / humain est vital pour la prise de décision".

    Positionner l’IA au sein de l’entreprise

    Même constat pour Thomas Binant (PDG Geotrend) qui rappelle que “l’intelligence artificielle ne doit en aucun cas remplacer l’humain mais seulement le compléter. L’humain doit garder la main sur la valeur ajoutée du processus de veille. Il faut donc réfléchir au positionnement de l’intelligence artificielle au sein de l’organisation. L’IA montre toute sa puissance dans sa capacité à détecter des relations méconnues entre des acteurs commerciaux (partenariats par exemple). Notamment lorsqu’elle est couplée à la datavisualisation qui a plus d’impact visuel qu’un livrable traditionnel”. En revanche, l’éditeur précise que l’IA peut provoquer une certaine appréhension. A ses yeux, il est important de former les collaborateurs aux enjeux de l’IA.

    Détecter automatiquement les mots les plus importants

    Acteur bien connu de l’analyse automatique de données textuelles, Qwam utilise l’IA depuis de nombreuses années déjà. Son directeur général, Christian Langevin, souligne que l’IA s’avère indispensable face à la volumétrie croissante des données que l’entreprise crée en interne et acquiert à l’extérieur. "L'intelligence artificielle permet notamment d’automatiser les tâches documentaires à faible valeur ajoutée comme le classement ou la qualification. Autre apport : la hiérarchie de l'information en détectant les mots les plus importants et en établissant des relations entre des termes dispersés dans un texte".

    Reste une question : la veille enrichie par l’intelligence artificielle est-elle à la portée de toutes les entreprises, notamment les PME ? Les deux éditeurs présents lors de cette conférence en sont convaincus et souhaitent élargir un marché pour l’instant réservé aux grands groupes. Des solutions et des prestations adressent déjà ce segment. 

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG