Publicité

Professionnels de l'info en recherche d’emploi : comment prouver vos compétences ?

  • professionnel-information-recherche-emploi-prouver-competences.jpg

    recherche-emploi-entretien-prouver-competences
    Savoir verbaliser et désigner ses compétences ne s'improvise pas, et les prouver lors d'un entretien d'embauche encore moins. Sachez repérer les savoir-faire qui comptent, à valoriser, et ceux qui vous manquent peut-être. (Freepik/gpointstudio)
  • Quand on recherche un emploi, on peut se retrouver dans plusieurs configurations. Soit on cherche un poste dans le périmètre de son métier, pour trouver un emploi mieux rémunéré, avec plus de responsabilités, ou pour des raisons d’environnement, de confort de vie, etc… Soit on se déporte vers un nouveau métier en se repositionnant. Dans les deux cas, il faudra prouver vos compétences ! Voici de précieux conseils que les professionnels de l'information (bibliothécaires, archivistes, veilleurs, documentalistes) doivent lire avant de passer un entretien d'embauche.

    mail Découvrez toutes les newsletters d'Archimag ! Bibliothécaires, archivistes, veilleurs, documentalistes ou professionnels en charge de projets de dématérialisation ou de transformation numérique, trouvez la vôtre !

    Savoir verbaliser et désigner des compétences

    Si on vous demande de but en blanc quelles sont vos compétences dans votre métier, vous allez sûrement marquer un temps d’arrêt. Comment les décrire et les mettre en valeur ? Si on vous le demande lors d’un entretien, que répondrez-vous ? Je sais faire ceci, je peux faire cela…on aura tendance à énumérer des faits : je suis rigoureux, je suis organisé…mais ne sont-ce pas plutôt des qualités que des compétences ?

    On pourrait par exemple préciser, je suis rigoureux dans la recherche d’information, et je suis capable de poser des équations de recherche efficaces dans un moteur de recherche. Voilà qui précise les choses... encore que ce ne sont que des mots.

    enlightenedLire aussi : Comment les professionnels de l'information perçoivent leurs métiers et compétences en 2021

    Mise en situation lors d'un recrutement : savoir-faire et savoir-être

    recherche-emploi-competences-entretien

    Aujourd’hui, quasiment tous les recrutements passent par plusieurs entretiens dont une mise en situation qui sera le point d’orgue pour une prise de décision. C’est lors d’une mise en pratique que vous pourrez réellement faire preuve de compétences. On pourra d’ailleurs distinguer deux sortes de compétences qui sont intimement liées : les savoir-faire et les savoir-être.

    Dans notre exemple de mise en situation, et en gardant l’exemple de la recherche d’information, on vous donnera un exercice à faire à travers lequel ces deux compétences combinées seront attendues :

    1. Être capable de poser une requête complexe dans un moteur en fonction d’un champ sémantique défini
    2. Savoir expliquer votre choix
    3. Savoir expliquer les résultats avec aisance et de façon compréhensible

    En définitive une combinaison de savoir-faire : je suis effectivement capable de poser une requête tout en expliquant ma démarche avec aisance et en présentant les résultats de manière attractive devant un public.

    Vous comprenez maintenant qu’une compétence générique, du type, je sais rechercher l’information sur Internet est trop vague, alors que dans notre exemple on peut démontrer que l’on est vraiment détenteur, non pas d’une, mais de plusieurs compétences combinées.

    Plus vous saurez préciser vos compétences, que ce soit dans une lettre de motivation ou un entretien, plus vous monterez dans le haut de la liste des recruteurs.

    enlightenedLire aussi : Les salaires et perspectives d'évolution des archivistes, bibliothécaires, documentalistes et veilleurs

    Des compétences numériques qui comptent

    recherche-emploi-competences-numeriques

    Mon exemple sur la recherche d’information n’est pas anodin, puisqu’aujourd’hui, dans un monde où l'entreprise est globalement digitalisée, savoir mobiliser des compétences numériques est primordial.

    • Savoir utiliser des services web (recherche, veille, médias sociaux…)
    • Être capable d’organiser et d’optimiser sa boîte mail, son agenda et ses tâches
    • Être à l’aise dans les outils de la digital workplace
    • Être agile sur les applicatifs métier et les outils de travail collaboratif
    • Savoir travailler en mobilité ou en télétravail (visioconférence, tchat…)

    Voici quelques exemples qui valorisent votre profil si les compétences associées sont définies et démontrables.

    Dans le cadre des formations éligibles au CPF de Serda Formation, nous couplons le suivi du stage avec l’obtention d’un certificat de compétences digitales. C’est un atout considérable que vous pourrez mettre en avant sur votre CV. 

    enlightenedLire aussi : La veille emploi de l'INTD-Cnam pour ses diplômés : méthode, conseils et enseignements

    emploi-competences-formation

    Dans un monde où l'accès à l’information est pléthorique et accessible en temps réel, il est très facile de s’auto-former. Tapez « comment changer un joint de robinet” sur Google  et on vous proposera des dizaines de tutoriels professionnels et amateurs pour vous guider. Est-ce que cela vous donnera des compétences en plomberie ? On peut en douter, mais vous serez capable in fine (sauf pour les plus maladroits) de changer un joint.

    Entretien, acquisition et transfert de compétences

    Quoiqu’une compétence, ça s'entretient, et il y a fort à parier que si vous ne changez pas de joints dans les deux prochaines années, vous serez obligé de refaire appel à un tutoriel à la nouvelle fuite ! Somme toute, on peut dire que la précision détermine une compétence utile à un moment donné « je suis capable de changer un joint de robinet » ne fera pas de vous un plombier compétent.

    Est-ce important ? Non, aucunement, comme dit précédemment, c’est l’utilité de la compétence dans sa temporalité et dans un contexte précis qui compte.

    Il faut donc savoir monter en compétences en fonction de leur utilité dans le contexte de l’évolution de votre carrière. Avoir des compétences numériques ne fait pas de vous un informaticien. On vous demandera de tirer parti d’une application, pas de savoir comment elle a été codée.

    Auto-formation donc, mais aussi transfert de compétences. Si vous connaissez un collègue qui a une compétence reconnue dans un domaine, le transfert est possible et souhaité (avec un peu de pédagogie tout de même).Et le constat est qu’on ne partage pas assez nos compétences. La plupart des personnes ont l’impression qu’on les dépossède de quelque chose, alors qu’au contraire, il est extrêmement valorisant de mon point de vue de transmettre un savoir.

    enlightenedLire aussi : Professionnels de l'information, quelles compétences technologiques devez-vous maîtriser (et à quel point) ?

    Suivre une formation : la panacée ?

    Oui, et non, désolé pour cette réponse de normand, je m’explique. Suivre la bonne formation qui cible les bonnes compétences mobilisables immédiatement : oui, très certainement, c’est même l’un des meilleurs moyens d’acquérir des compétences de façon tutorée en pouvant s’auto évaluer.

    Suivre une formation qui aborde des méthodes et des pratiques qu’on ne pourra pas utiliser : non, même si on pourra toujours acquérir un peu de vocabulaire et de culture métier, je déconseille de suivre une formation si on n’est pas en mesure d’appliquer ce qui a été appris dans un délai raisonnable.

    choisir-formation-competences

    enlightenedLire aussi : Guide pratique : Métiers de l'info : boostez vos compétences !

    Comment choisir une formation ?

    C’est vrai, l’offre de formation professionnelle est pléthorique, et il n’est pas toujours facile de se repérer pour choisir le stage qui cible au mieux ses attentes. Chez Serda Formation, nous en proposons plus d’une centaine de formations. C’est pourquoi je préconise d’avoir un contact avec le centre de formation si vous avez un doute sur les objectifs et les compétences ciblées.

    Tous les jours, nous orientons des professionnels, et croyez-le ou non, une fois sur quatre nous leur préconisons un autre module que celui qu’ils avaient identifié au départ. Nous avons ouvert, depuis janvier 2020, un guichet pédagogique à partir duquel chacun peut planifier un RDV avec le directeur du centre de Serda Compétences.

    En 30 minutes, c’est l’occasion de faire le point sur vos projets, votre métier, votre évolution. Je fais mon possible pour vous orienter au mieux et parfois même vers un autre centre de formation ! Donc n’hésitez pas, c’est entièrement gratuit, prenez votre RDV dès aujourd’hui !

    Jean Gauthier
    Directeur de Serda Formation

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !
    GP64
    Dématérialisation, digitalisation, data : le contexte est on ne peut plus favorable pour les professionnels de l’information ! Comment en tirer davantage parti ? En faisant mieux valoir ses compétences et en sachant lesquelles renforcer. C’est l’invitation de ce guide. Notre quatrième baromètre emploi du management de l’information permet de se positionner, de même que notre enquête sur les salaires. Archivistes, bibliothécaires, community managers, documentalistes, veilleurs : quelles sont les clés de votre avenir ? Des fiches métier sont proposées, accompagnées de témoignages. Vos demandes en formation continue évoluent, comme le montre notre nouvelle enquête formation. Découvrez un panorama des formations initiales - plus de 200 ! - et continues. Enfin, on vous dit comment vous valoriser pour décrocher votre nouvel emploi.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG