Publicité

2,7 milliards d'internautes dans le monde

  • n°265_1 2.7 milliards d'internautes dans le monde.jpg

    Le nombre d'internautes s'accroît régulièrement depuis 1995 (Barros/Archimag)
  • Le nombre d'usagers d'internet atteint désormais 38,8 % de la population mondiale.

    Le monde comptait 2,749 milliards d'internautes au premier trimestre 2013 soit 38,8 % de la population mondiale. Selon les dernières chiffres communiqués par l'UIT (Union Internationale des Télécommunications), l'Asie et le Pacifique sont les régions qui comptent le plus d'internautes avec 1,269 milliard de personnes connectées, loin devant les pays du continent américain qui rassemblent 582 millions d'utilisateurs. Viennent ensuite l'Europe (467 millions), la Communauté des Etats indépendants (Russie, Ukraine... 145 millions), les pays arabes (141 millions) et l'Afrique (140 millions).

    Le taux d'accès à l'internet ne cesse de s'accroître à un rythme soutenu et régulier depuis une quinzaine d'années. En 1995, 16 millions de personnes disposaient d'un accès à internet soit 0,4 % de la population mondiale. Un an plus tard, ce chiffre avait plus que doublé et atteint 36 millions soit 0,9 % de la population.

    Un peu plus d'hommes que de femmes

    Au mois de mars 2000, le nombre d'usagers passait le cap des 300 millions soit 5 % de la population mondiale. Il faut attendre le mois de décembre 2005 pour que le milliard d'internautes soit atteint. Les deux milliards d'usagers étaient enregistrés en mars 2011.

    L'UIT souligne que dans les pays développés, les hommes et les femmes accèdent dans quasiment les mêmes proportions à Internet : une différence de 2 %, en faveur des hommes, apparaît parmi les usagers d'internet. Ce taux s'élève à 16 % dans les pays en voie de développement. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité