Publicité

Charles Huot nommé à la tête de Cap Digital

  • charleshuot_capdigital.jpg

    Charles Huot nouveau président de Cap Digital (Cap Digital)
  • Le fondateur de la société Temis succède à Stéphane Distinguin et devient le 4ème président du pôle de compétitivité. 

    C'est une maison qu'il connaît bien. Après avoir occupé plusieurs postes au sein de Cap Digital, Charles Huot a été nommé le 15 mai dernier à la tête du pôle de compétitivité créé en 2006. Il succède à Stéphane Distinguin et prend la direction d'un pôle qui regroupe désormais plus de 1 000 entités impliquées dans la transition numérique et écologique : entreprises, universités, laboratoires...

    Après dix années passées chez IBM, Charles Huot a fondé en 2000 la société Temis qui édite des logiciels d'enrichissement sémantique. Une quinzaine d'années plus tard, il se lance dans une nouvelle aventure en créant People in the sun un cabinet de conseil dans le domaine du big data et de l'intelligence artificielle.

    Action collective

    A la tête de Cap Digital, Charles Huot entend poursuivre le travail de collaboration entre les entreprises et les milieux académiques : "les enjeux autour de la donnée et de l'intelligence artificielle sont tels que seule une action collective européenne nous permettra d'être au niveau de la Chine, de l'Inde et des USA".

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité