Publicité

Les 3 meilleures applications gratuites pour créer un webinaire efficace

  • application_webinar.jpg

    creer-webinar
    Archimag a testé 3 outils de création de webinaire : Join Me, Jitsi et Google Hangouts. (Freepik/pressfoto)
  • Créer un webinaire (webinar) ou un séminaire en ligne, en direct ou en différé, n'est pas compliqué pour qui dispose de bons outils. Voici les trois meilleures applications gratuites pour créer vos propres webinaires et booster ainsi vos opérations de content marketing et de lead management, en B2B comme en B2C : Join Me, Jitsi et Google Hangouts.

    Join-Me-webinarJoin Me : le webinaire sans inscription préalable

    La société LogMeIn a lancé depuis 2015 Join.me un outil de collaboration et de partage d’écrans pour les entreprises, particuliers et services scientifiques.

    Le webinaire Join.me se veut être original en offrant à ses utilisateurs l’accès sans inscription préalable. Il suffit de rejoindre une URL pour assister à la conférence. Dans l’autre sens, il est aussi facile de créer une vidéo collaborative. L’outil Join.me est adapté pour les démonstrations en ligne et pour les conférences qui demandent de l’interactivité et de l’échange.

    L’expérience gratuite laisse l’opportunité aux utilisateurs de personnaliser l’arrière-plan de leur webinaire, également de choisir la qualité de l’audio ou encore d’effectuer un partage d’écrans. Cette dernière fonctionnalité est valable jusqu’à cinq participants avec la capacité de s’adresser aux autres par l’audio. La planification d'un webinaire est très simple. Les contenus se partagent efficacement avec l’offre gratuite. Cela compose somme toute un modèle très classique pour ce type d'application. 

    Bien évidemment, l’offre payante de Join.me en multiplie le potentiel avec un nombre de participants passant de 5 à 250. Lite, Pro et Business : trois formules sont proposées pour élargir les capacités du webinaire allant de 9 à 24 euros.

    > www.join.me/fr

    >Lire aussi : Comment créer ou diffuser des webinaires en toute légalité (et sans se faire avoir) ?

    jitsi-webinar.pngJitsi : le webinaire open source et gratuit

    Particularité de Jitsi (anciennement SIP Communicator) dans l'univers des webinaires, il est 100 % open source et gratuit. Un choix de modèle qui pourrait lui assurer une certaine sécurité, avec des débogages si nécessaires et des améliorations continues de la part de ses développeurs.

    La mise en oeuvre du webinaire est simple. Pas d’inscription nécessaire pour l’utiliser, il suffit de choisir un nom pour sa conférence et de cliquer sur le bouton démarrer pour commencer. Pour jouer à fond l'expérience du webinaire, on donne accès à sa webcam et à son micro. Avec le lancement, une URL spécifique est créée, à partager avec ses collaborateurs - leur nombre est illimité. Là encore, les personnes invitées n’ont pas besoin de s’inscrire pour accéder au webinaire et participer. Partage et édition de documents peuvent être effectués.

    L’interface de Jitsi est paramétrable en pas moins de vingt-cinq langues. Pour une utilisation plus pratique et être sûr de ne pas rater un webinaire, l’application peut être reliée à son agenda.

    Les pictogrammes de Jitsi sont pratiques et simplifient le partage de contenu, participant à l'impression de qualité de l'application. Jitsi est également disponible pour appareils mobiles, à partir d’un téléchargement dans l’App Store ou Google Play.

    meet.jit.si

    >Lire aussi : Entrez dans les coulisses des bibliothèques productrices de vidéos !

    Google-Hangout-webinarGoogle Hangouts : pour un webinaire largement accessible et une diffusion massive

    Google sait aussi faire dans le partage d’écran et le webinaire, avec l’application Hangouts. Il s’agit d’une plateforme gratuite dans laquelle il est possible d’utiliser les appels vidéos comme outil de conférence en ligne. A noter qu'un webinaire peut se tenir en direct ou être enregistré pour une diffusion différée, tout dépend de ce que l’on veut faire.

    Pour accéder au service, un profil Google+ est requis. Il n'y a pas de limite dans le nombre de participants. A chacun d'ouvrir son micro et sa caméra. Par défaut, tous vos contacts Google+ apparaissent. Ayant cliqué sur la pastille verte comportant un “+”, on saisit le nom, l’email ou le numéro de téléphone de ses correspondants. Puis on lance l’appel pour enclencher le webinaire.

    Lors de la diffusion en direct, le chat n’est pas uniquement visible par le modérateur, mais par tout le monde qui visionne le webinaire. Google Hangouts permet à ses utilisateurs de partager des fichiers. Son univers Drive n’est pas loin.

    Hangouts est l'expression de l'avantage d'avoir affaire à Google : on bénéficie de sa large accessibilité et de sa capacité à affronter une diffusion massive. Il est disponible via l’App Store ou, bien sûr, Google Play.

    hangouts.google.com

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre moyen de journées télétravaillées chaque mois.
    Recevez l'essentiel de l'actu !