Article réservé aux abonnés Archimag.com

Pôles de compétitivité, plateformes, innovation ouverte... Où naît l'innovation ?

  • innovation_pole_competitivite_plateforme_ouverte.jpg

    innovation-pole-competitivite-plateforme-ouverte
    A côté des pôles de compétitivité ou des plateformes digitales, l'innovation ouverte repose sur l’idée que les entreprises n’innovent plus seulement par elles-mêmes et qu’elles doivent désormais s’appuyer sur des réseaux extérieurs. (Freepik/Jannoon028)
  • Tout le monde connaît l’histoire de Steve Jobs et de Steve Wozniak inventant leur premier ordinateur Apple dans le garage familial. Aujourd’hui, l’innovation voit le jour aux quatre coins du monde dans les pôles de compétitivité, les plateformes numériques, mais aussi sur le modèle de l’innovation ouverte. Enquête.

    Temps de lecture : 6 minutes

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag sur la transformation numérique !

    C’est une question à un million d’euros : où naît l’innovation ? Voit-elle le jour dans les laboratoires des universités ? Dans les pôles de compétitivité ? Ou bien dans les garages comme au temps où Steve Jobs et Steve Wozniak bricolaient leurs premiers Mac ?

    innovation-digitale-barros

    enlightenedLire aussi : Design sprint : innover en 5 jours, c'est possible ?

    L'innovation vient de partout

    « Pour innover il faut des espaces ouverts, autant de diversité que possible et se sentir libre de désobéir quand il le faut », estime Francis Pisani. Pour cet observateur baroudeur qui a vécu une quinzaine d’années dans la Silicon Valley, rien de mieux qu’un tour du monde de l’innovation pour comprendre comment les innovations voient le jour (L’avenir de l’innovation. Chroniques digitales d’un tour du monde - Observatoire Netexplo). Ses pérégrinations l’ont mené à Mexico, Dakar, Santiago du Chili, Singapour, Belgrade, Tokyo, San Francisco…

    Son constat mérite d’être écouté :

    « Contrairement à ce qu’on croit du côté de la Silicon Valley et de certaines institutions bien assises, le phénomène nouveau, impossible à contenir, c’est que l’innovation vient aujourd’hui de partout. Une tendance qui ne peut que s’accélérer ».

    À ses yeux, les laboratoires n’ont pas le monopole de l’innovation, ni même la Silicon Valley qui a fini par lui donner « une épuisante impression de déjà vu ».

    L’État a-t-il un rôle à jouer dans les processus d’innovation ? Francis Pisani rappelle que même la très libérale Silicon Valley a bénéficié du soutien de l’État, « ce que les chantres du modèle californien passent souvent sous silence ».

    Mais il est vrai que la vitalité de la vallée californienne est également favorisée par un écosystème favorable : présence de nombreux chercheurs, implantation d’universités, appuis financiers…

    enlightenedLire aussi : Comment animer une séance de créativité en 7 étapes

    55 pôles de compétitivité

    En France, c’est cette logique d’écosystème vertueux qui a donné naissance aux pôles de compétitivité. Lors de leur lancement en 2004, on en comptait un peu plus de 70. Dix-sept ans plus tard, 55 pôles de compétitivité sont répartis sur l’ensemble du territoire français.Ces regroupements d’entreprises et ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    patrimoine-numerisation
    Les archives ont encore de beaux projets de numérisation devant elles ! En effet, on trouve toujours sous forme papier ici des fonds anciens ou contemporains à fort intérêt patrimonial, là des documents qu’il est utile de mettre à disposition sous forme dématérialisée ou qui pourraient ainsi connaître une seconde vie - entendez régénérer de la valeur. Ce dossier rappelle le long engagement des institutions culturelles en France en faveur de la numérisation. Elles restent toujours actives sur ce front, tandis que le secteur privé connaît lui aussi des opérations d’ampleur. Trois exemples viennent l’illustrer.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité