Publicité

DPO, ce guide de la Cnil est fait pour vous

  • dpo-cnil.jpg

    DPO, ce guide de la Cnil est fait pour vous
    80 000 organismes ont déjà désigné un DPO en France (Pixabay / BiljaST)
  • Les 30 000 DPO de France sont invités à télécharger ce document illustré de cas concrets et enrichi d'outils pratiques.

    La France compte à ce jour près de 30 000 DPO (délégués à la protection des données, ou DPO selon l’acronyme du titre anglais de Data Protection Officer couramment utilisé). A leur intention, la Cnil publie un guide pour les accompagner dans leur mission quotidienne.

    Ce document librement téléchargeable aborde quatre thèmes : le rôle du DPO, sa désignation, l’exercice de la fonction, et l'accompagnement du DPO par la CNIL. "Chaque thématique est illustrée par des cas concrets et les réponses aux questions fréquemment posés sur le sujet" explique la Cnil ; "le lecteur peut également s’appuyer sur des outils pratiques tel qu’un modèle de lettre de mission."

    DPO-guide-cnil

    80 000 organismes ont déjà désigné un DPO

    Apparue en 2018 avec l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), la fonction DPO occupe un rôle central dans la gouvernance des données personnelles. Il doit notamment informer le responsable de traitement des données, et contrôler le respect des obligations légales de l’organisme. 

    Les autorités publiques et les entreprises privées dont l’activité de base implique un traitement à grande échelle de données sensibles doivent obligatoirement désigner un DPO. A ce jour, 80 000 organismes ont déjà désigné un DPO. Parmi ceux-ci, les secteurs de l’administration publique, de l’enseignement et de la santé sont les plus représentés.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".