5 milliards d'euros : les levées de fonds de la filière numérique française atteignent un record

  • start_up_levee_de_fonds.jpg

    5-milliards-euros-levees-fonds-filiere-numerique-francaise-record
    Quatre nouvelles licornes françaises ont vu le jour au premier trimestre 2022 (Pixabay / StartupStockPhotos)
  • Les montants levés au cours du premier trimestre 2022 ont bondi de 259 % par rapport au premier trimestre 2021. La France dépasse l'Allemagne et se hisse désormais sur la deuxième marche du podium européen derrière le Royaume-Uni.

    "La French Tech n’a jamais été aussi vigoureuse qu’en ce début d’année." Tel est le constat dressé par le spécialiste de l'expertise comptable In Extenso. Les levées de fonds réalisées par les entreprises de la filière numérique françaises ont atteint 5 milliards d'euros au cours du premier trimestre 2022. Soit un bond de 259% par rapport au premier trimestre 2021.

    Ces montants spectaculaires sont notamment dus aux levées opérées par trois licornes françaises : Back Market (spécialiste français des produits reconditionnés), Qonto (spécialiste du paiement dédié aux entreprises), et Doctolib (leader européen de la prise de rendez-vous médicaux et de la téléconsultation). Cette dernière devient même la start-up la mieux valorisée de la French Tech à 5,8 milliards d'euros.

    Quatre nouvelles licornes en un seul trimestre

    Les trois premiers mois de 2022 ont ainsi vu l'apparition de quatre nouvelles licornes hissant ainsi la France à un rang enviable avec désormais 26 licornes. Le terme licorne désigne une jeune pousse valorisée à plus d'un milliard de dollars, non cotée en bourse et non filiale d'un grand groupe.

    Cette croissance est notamment portée par trois secteurs particulièrement performants : le logiciel, la fintech (technologies dédiées aux activités financières), et la medtech (technologies destinées à l'environnement de soin). Sans surprise, la région Ile-de-France profite à plein de cette bonne santé et demeure en tête des régions françaises les plus dynamiques, loin devant les Hauts-de-France et les Pays-de-Loire.

    Royaume-Uni, France, Allemagne

    A l'échelle européenne, la France se situe désormais à la deuxième place derrière le Royaume-Uni qui conserve sa position de leader historique avec 6,5 milliards d'euros levés (+ 27% par rapport au premier trimestre 2021). Elle devance l'Allemagne qui a enregistré 2,3 milliards levés (- 9% sur la même période).

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.