Publicité

Le ministère de l’Intérieur lance une nouvelle application d’identification numérique    

  • france_identite_numerique.jpg

    ministere-Interieur-lance-nouvelle-application-identification-numerique  
    Une application qui vous permettra de prouver votre identité en ligne et de maîtriser la diffusion de vos données d’identité.
  • Dans un décret paru le 26 avril, Jean Castex et Gérald Darmanin ont signé l’autorisation de la création d'un moyen d'identification électronique dénommé “Service de garantie de l'identité numérique” (SGIN). L’objectif, créer une application pour permettre aux usagers de prouver leur identité de manière dématérialisée, et lutter contre le risque d’usurpation d’identité en ligne, tout cela à l’aide de la carte nationale d’identité électronique.   

    Déployées en mars 2021 dans quelques départements puis dans toute la France au mois d’août 2021, les cartes d’identité sont remplacées par de nouvelles cartes nationales d’identité électroniques (CNIE). Celles-ci font l’objet d’un ajout particulier, une puce, qui contribue à une sécurisation accrue en protégeant les données d’identité par des processus cryptographiques.  

    Pour accompagner ces nouvelles cartes, une première version d’une application sur mobile sera testée dans le courant de 2022. Elle permettra d’établir une connexion entre elle et la CNIE afin de récupérer et de transmettre électroniquement les données d’identité protégées dans la puce du titre. Parmi les premiers usages de l’application, relevons la génération de justificatifs d’identité électroniques.   

    A terme, et dans l’attente d’une qualification par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), toujours dans le courant de 2022, elle proposera par exemple des fonctionnalités d’authentification pour le cadre de France Connect.    

    Pour qui et par qui ?    

    Bien évidemment, cette application sera disponible pour les détenteurs d’une CNIE et d’un smartphone doté de la technologie NFC. Autrement dit, un téléphone avec la possibilité d’ajouter votre carte bancaire dans celui-ci. Facultative pour l’ensemble des citoyens, les démarches physiques au guichet pour accéder aux services seront toujours possibles.   

    Lancé en 2018 sous l’impulsion des ministères de l’Intérieur, de la Justice, et du secrétariat d’État au numérique, le programme interministériel “France identité numérique” contribue également aujourd’hui aux projets de transformation numérique portés par le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques. Ce dernier est chargé de concevoir et mettre en œuvre un service d’identification numérique pour l’ensemble des citoyens et d’en faciliter l’usage pour tous, y compris les éloignés du numérique.   

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    RGPD
    Le 25 mai 2018, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en application, s’imposant dans le secteur privé comme dans le secteur public. Un an après, quel est le chemin parcouru par les organismes et les délégués à la protection des données (DPO) pour se mettre en conformité ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité