Publicité

Lex Persona lance la première plateforme de signature électronique gratuite

  • lex-persona-communty-signature-electronique-plateforme-solution-confiance-signer.jpg

    femme-ordinateur-signature-code-smartphone
    Grâce à la plateforme gratuite Lex Community, il est possible de signer électroniquement tous les documents, notamment en s'authentifiant grâce à un code reçu par SMS. (Freepik)
  • Innovation de taille sur le marché de la signature électronique ! L’éditeur français Lex Persona a dévoilé ce dimanche 4 septembre sa plateforme de signature électronique gratuite et accessible à tous : Lex Community. Grâce à ce portail grand public, chacun pourra signer et faire signer tout type de document en s’appuyant sur une signature électronique à valeur probatoire.

    Toujours plus engagée dans la démocratisation de la signature électronique, Lex Persona vient tout juste de lancer Lex Community, la première plateforme de signature électronique gratuite et totalement sécurisée. Ses utilisateurs pourront ainsi profiter gratuitement de tous les avantages liés à la dématérialisation à valeur probatoire, dont la valeur juridique, la conformité réglementaire, l’instantanéité d'Internet et la suppression des coûts d’impression et d’expédition.

    “Avec Lex Community, nous souhaitons offrir aux TPE, professions libérales et réglementées, associations, indépendants et particuliers une solution de signature électronique gratuite et qui le restera. L’idée est de faire bénéficier de la dématérialisation à valeur probatoire de manière accessible au plus grand nombre, qu’ils soient familiers de la signature électronique ou non”, souligne François Devoret, président et fondateur de Lex Persona.

    Une signature électronique sécurisée et facile d’utilisation

    Par souci d’accessibilité, Lex Community a été conçue dans une logique de simplicité d’utilisation. Ainsi, pour profiter gratuitement de la signature électronique à valeur probatoire, il suffit de créer un compte et de compléter certaines informations (prénom, nom, adresse mail et mot de passe), que Lex Persona s’engage à ne pas utiliser dans un but marketing ou commercial. Les utilisateurs auront ensuite un accès total à la plateforme, sans limite de durée ou de volume.

    Lex Community intègre également l’agrégateur d’identités numériques de l’État FranceConnect, garantissant ainsi l’identité des signataires, essentielle à la validité des signatures électroniques avancées. Les utilisateurs pourront, au choix, s'authentifier via FranceConnect (qui comprend aujourd'hui impots.gouv.fr, Ameli, MSA - Mutualité Sociale Agricole, Identité numérique de La Poste, Yris ou Mobile Connect et Moi) ou s’authentifier via un code reçu par mail ou SMS pour signer facilement les documents reçus sur Lex Community. 

    En parallèle, Lex Persona proposera toujours sa solution Lex Enterprise, aux fonctionnalités plus avancées que Lex Community, qui s'adresse aux entreprises soucieuses de déployer la signature électronique en cohérence avec leur système d'information : intégration de métadonnées, format de signature PAdES et XAdES, intégration de l'annuaire, gestion des groupes d’utilisateurs, personnalisation de l'interface utilisateur, API, etc. De quoi satisfaire tous les besoins de signature, professionnels ou grand public !
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité