Publicité

Dimanche, c'est la Journée européenne de la protection des données

  • securite_numerique.jpg

    Dimanche-Journee-europeenne-protection-donnees
    Plus un mot de passe est complexe, plus il est difficile à deviner (Freepik Premium)
  • A l'occasion de la Journée européenne de la protection des données qui a lieu chaque 28 janvier depuis 2006, l'Etat rappelle trois règles élémentaires d'hygiène numérique.

    Cela fait près de deux décennies que l'Europe célèbre chaque 28 janvier la Journée européenne de la protection des données. L'occasion pour l'Etat, via le site Cybermalveillance.gouv.fr, de rappeler trois règles élémentaires d'hygiène numérique. A commencer par la sécurisation de ses comptes en ligne en renforçant ses mots de passe. "Plus ils sont complexes, plus il est difficile de les deviner, et donc plus les cybercriminels auront des difficultés à accéder aux comptes qu’ils convoitent. Ils sont personnels, confidentiels et doivent être uniques pour chaque service utilisé afin d’éviter que la compromission d’un mot de passe ne puisse avoir une incidence sur les autres comptes."

    Autre recommandation, des sauvegardes régulières doivent être réalisées en amont afin de prévenir les cas de vol d'ordinateur ou de piratage. Ces sauvegardes peuvent être assurées sur un un disque dur externe, une clé USB ou dans les nuages via un hébergeur de données.

    Ne pas négliger les mises à jour

    Cybermalveillance.gouv.fr préconise également d'effectuer les mises à jour proposées par les appareils informatiques (ordinateurs, smartphones, objets connectés), les logiciels et les applications web. "À mesure que le système d’exploitation d’un appareil ou qu’un logiciel vieillit, les cybercriminels sont de plus en plus susceptibles d’y identifier une brèche par laquelle il devient possible d’accéder à votre appareil ou à votre logiciel et d’en prendre le contrôle afin de s’y introduire pour dérober vos données personnelles" explique le site gouvernemental.

    A ces gestes basiques, il est possible d'en ajouter d'autres qui sont précisés dans une fiche pratique dédiée à la sécurité numérique.

     


        

     

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité