Publicité

Le gouvernement dévoile sa feuille de route pour la « Décennie numérique »

  • bercy_numerique.jpg

    gouvernement-devoile-feuille-route-Decennie-numerique
    Depuis 2020, 154 milliards d’euros ont été mobilisés afin d’investir dans les technologies de pointe (Freepik Premium / user21859082)
  • L'Etat a fixé quatre axes de travail afin de faire entrer la France dans sa « décennie numérique » avec notamment un chantier portant sur la numérisation des services publics.

    La décennie en cours sera numérique ou ne sera pas. Le gouvernement a dévoilé sa feuille de route pour les années à venir en matière de numérique, un chantier prévu pour courir jusqu'en 2030. Baptisée « Décennie numérique », cette initiative repose sur quatre volets qui touchent aussi bien au matériel qu'aux prestations publiques.

    Sans surprise, la dématérialisation joue un rôle central au sein de ce vaste programme : "dans le cadre de la décennie numérique, l’Etat français aura dématérialisé l’ensemble des démarches administratives essentielles pour rendre les Français qui le souhaitent plus autonomes dans l’accomplissement de leurs démarches "explique Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ; le tout "en garantissant un numérique accessible, bien conçu, dans un langage simple, tout en accompagnant les Français plus éloignés du numérique grâce à la mise en place de 2 700 France services et la mobilisation de 4 000 conseillers numériques."

    Ce mouvement est appelé à se poursuivre avec l'accélération de la dématérialisation du permis de conduire et du projet France Identité Numérique. Celui-ci se présente sous la forme d'une application qui permet de créer un justificatif d'identité sur un téléphone. Présenté comme une alternative à la photocopie d’identité, France Identité garantit la fiabilité des données d’identité recueillies et "limite drastiquement leur possible réutilisation frauduleuse."

    Un chantier à 154 milliards d'euros

    La feuille de route du gouvernement consacre également un volet aux entreprises, en particulier les TPE/PME qui seront aidées par l'Etat afin d'accélérer leur processus de digitalisation. Ces entreprises seront accompagnées dans des activités considérées comme vitales : cybersécurité, adoption de l'intelligence artificielle, gestion des données, et informatique en nuage. A ce jour, 200 000 aides ou actions de soutien ont déjà été recensées dans le cadre du dispositif France Num.

    La « Décennie numérique » est ambitieuse mais elle a un coût : "depuis 2020, 154 milliards d’euros ont été mobilisés via France Relance et France 2030 afin d’investir massivement dans les technologies de pointe" explique Bruno Le Maire. Pour le ministre de l'Economie, "les dix prochaines années marqueront une révolution numérique en Europe et dans le monde : l’intelligence artificielle constitue un tournant historique comme nous n’en avons pas connu depuis au moins trente ans avec l’avènement des outils de bureautique et d’internet, et avant cela la révolution de l’imprimerie."

     

     

     

     

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Pour cet épisode spécial Documation, nous nous sommes penchés sur une autre grande tendance de l'année 2024 : la cybersécurité, et plus particulièrement la sécurité dans le domaine de la gestion des données. La protection des données contre les menaces internes et externes est non seulement cruciale pour garantir la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données, mais aussi pour maintenir la confiance des clients. Julien Baudry, directeur du développement chez Doxallia, Christophe Bastard, directeur marketing chez Efalia, et Olivier Rajzman, directeur commercial de DocuWare France, nous apportent leurs éclairages sur le sujet.
    Publicité