Publicité

Amnésique ? Hypermnésique ? Testez votre mémoire en ligne !

  • elephant (Pixabay - seth0s).jpg

    Humains et animaux partagent d'étonnantes capacités de mémoire (PixaBay - seth0s)
  • L'exposition virtuelle Memorya propose un passionnant voyage interactif au coeur de la mémoire des hommes et des animaux.

    Comment fonctionne notre mémoire ? Est-il possible de l'entraîner ? Pourquoi avons-nous des trous de mémoire ? Les animaux ont-ils plus de mémoire que nous ? Autant de questions que l'homme se pose sans toutefois y apporter des réponses définitives. Mais grâce à l'exposition virtuelle Memorya, on en sait un peu plus sur les processus de mémorisation. 

    Totalement interactive, Memorya propose une vingtaine de jeux et expériences particulièrement instructifs. On apprend ainsi, test à l'appui, que nous identifions plus rapidement les images que nous avons déjà vues grâce à la mémoire perceptive. "Les formes prises par le stockage et la restitution d'informations chez l'humain sont si nombreuses qu'il est difficile de s'en tenir uniquement à quelques types de mémoire" souligne un chercheur.

    Apprendre à compter, à marcher et faire du vélo relève de la mémoire procédurale. Celle-ci stocke nos aptitudes intellectuelles et physiques et nous permet, sans y réfléchir, de gagner en habileté.

    Sélection naturelle

    Du côté des animaux, les éléphants passent pour être particulièrement bien dotés en capacités mémorielles mais ils ne sont pas les seuls : "il n'y a pas de hiérarchie de la mémoire entre les espèces. Ainsi, un individu qui possède la capacité de mémoriser une information de l'environnement (les congénères rencontrés, les dangers auxquels il a échappé...) a une plus grande chance de s'en sortir. Il se reproduira davantage et sera ainsi retenu par la sélection naturelle. On dit que la mémoire est soumise à une forte pression évolutive" précise Memorya.

    Cette exposition virtuelle, conçue par l'Observatoire B2V des Mémoires et l'association Art'M Créateurs, s'appuie sur les travaux d'une cinquantaine de chercheurs et étrangers. Elle aborde également les pathologies de la mémoire ainsi que les expérimentations en cours dans les laboratoire. 

    Bonne nouvelle pour ceux qui doutent de leur mémoire : "l'oubli est nécessaire" affirment les scientifiques...

     

    Sur le même sujet :

         Vous souffrez d'amnésie numérique ? C'est normal...

         Bernard Stiegler : "le fabuleux marché de la mémoire pourrait devenir un marché de l'amnésie"

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Recevez l'essentiel de l'actu !
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif