Publicité

Le Musée virtuel de la Sacem passe le cap des 10 000 archives

  • sacem_museedeuxans.png

    Le Musée virtuel de la Sacem a été lancé en 2018 (Sacem)
  • Deux ans après son lancement, le site dédié au patrimoine de la musique française permet d'accéder à un patrimoine documentaire d'une extraordinaire variété. 

    Au mois de juin 2018, la Sacem inaugurait son musée virtuel consacré au patrimoine documentaire de la chanson française (1). Au menu : des partitions, des textes de chanson, des contrats, de la correspondance et des photographies. Autant de pièces jadis inaccessibles et aujourd'hui mises à disposition des internautes au fur et à mesure de leur numérisation.

    Deux ans après son lancement, ce musée vient de franchir le cap des 10 000 archives mises en ligne. Ce corpus couvre 170 années de création et met à l'honneur plus de 3 100 créateurs. Au moment de son lancement, la plateforme proposait un peu plus de  3000 documents.

    Souchon, Brassens, Stravinsky...

    Les archives de la Sacem sont conservées dans un très discret site situé dans le centre de la France. Au total, 33 millions de documents représentant près de 30 kilomètres linéaires. Tous les courants musicaux y sont représentés : Alain Souchon Manu Dibango, Georges Brassens, Sidney Bechet, Sergeï Prokofiev, David Guetta… On y trouve également un document exceptionnel : le bulletin de déclaration d’une oeuvre magistrale du XXème siècle (Le sacre du printemps) signé des mains d’Igor Stravinsky.

    L'enrichissement du musée virtuel de la Sacem se poursuit au rythme de 1 000 à 3 000 documents chaque année. 

    (1) Voir Archimag n° 318.


     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif