Classer, déclasser, catégoriser : ou comment exercer ses pouvoirs intellectuels, culturels et politiques

Hermès, la revue. CNRS éditions

 

Hermès, la revue. – Paris : CNRS éditions, 2013. – 300 p. – ISBN 978-2-271-07889-6 – 25 euros

Classer, déclasser, catégoriser sont des actions qui peuvent paraître bien routinières aux yeux de certains gestionnaires de l’information. Toutefois, « ces opérations représentent également des modes d’exercice de pouvoir de nature intellectuelle, culturelle et politique », constate la revue Hermès.

Dans ce numéro consacré au classement de l’information, une cinquantaine d’auteurs se succèdent pour en appréhender les multiples dimensions

RDA, un chantier crucial

Les lecteurs d’Archimag y trouveront donc des points d’entrée variés. Ils liront avec profit la contribution d’Anila Angjeli (Bibliothèque nationale de France), qui aborde les enjeux de la normalisation des classements au sein des bibliothèques et des archives. Elle revient en particulier sur les travaux autour du nouveau code international de catalogage RDA. Un chantier crucial car, comme le dit l’auteure, « le RDA vise à organiser la description des documents non de manière linéaire mais comme un ensemble d’informations interconnectées ».

Du côté des archives, un mouvement est également en cours avec les standards EAD et EGAD. Ce numéro d’Hermès propose un état des lieux réalisé à la fin de l’année 2013.

Les podcasts d'Archimag
Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.