Inop’s intervient déjà sur plus de 130 entreprises spécialistes de l’IT et du conseil métier

Laurent Lévy, président d'Inop's. DR

 

Laurent Lévy est le président d'Inop’s. Il fonde cette société en 2009, ayant déjà effectué un long parcours dans le domaine des technologies de l’information : dans une compagnie d'assurances, pour des entreprises de services du numérique et au titre de directeur France et de membre de comités de direction de filiales de groupes internationaux.

Inop’s aura cinq ans en 2014, quel bilan pouvez-vous faire dans la perspective de cet anniversaire ?
Le modèle Inop’s a été créé en 2009 avec une vocation : ouvrir le marché des grands comptes privés et publics aux PME du numérique et du conseil.

Inop’s intervient comme un « guichet unique multifournisseur » pour les grands comptes dans leurs contrats cadre, et comme un accélérateur de business pour les PME de notre réseau. Chaque entreprise partenaire suit un processus de labellisation reconnu par les grands donneurs d’ordres, ce qui leur permet d’avoir un accès total aux consultations et opportunités issues des référencements.

A fin 2013, Inop’s intervient en France sur l’ensemble des régions avec plus de 130 entreprises spécialistes de l’IT et du conseil métier, nous regroupons ainsi plus de 7 000 experts sur plus de 110 domaines de compétences. Inop’s représente ainsi la première force en France sur les expertises stratégiques, techniques et technologiques.

Quelle est votre vision du marché français de la prestation intellectuelle ?
Depuis plus de dix ans, le marché des prestations intellectuelles est largement capté par les grands acteurs généralistes (Entreprises de service du numérique ou intégrateurs), ceci au détriment des petites ou moyennes entreprises du numérique qui se retrouvent très largement en « portage » ou plus généralement en sous-traitance des quelques acteurs référencés auprès des grands donneurs d’ordres.

Cette situation impacte fortement la croissance des PME françaises et ne permet pas toujours aux clients de détecter ou de faire intervenir les meilleures expertises du marché dans leurs projets. Inop’s redonne un accès direct aux marchés avec une garantie importante pour les clients : nous intervenons en véritable « tiers de confiance » vis-à-vis des clients, nous préparons chaque PME aux spécificités des secteurs que nous adressons.

Comment caractérisez-vous le marché IT concernant les collectivités locales ?
Inop’s et ses partenaires ont réalisé plus de 70 projets en 2013. Nous avons adressé de nombreuses collectivités locales, villes, communautés d’agglomération, conseils généraux et régionaux. Le niveau de maturité et d’utilisation de la dématérialisation dans les collectivités est très différent d’une collectivité à l’autre.

Dans la majorité des projets réalisés, une phase de cadrage a été nécessaire ! Quelques sujets ont émergé : Ged transversale, gestion électronique du courrier, mise en œuvre de PES V2 (protocole d'échange standard). Les sujets autour du système d’archivage électronique (SAE) commencent à apparaître.

 

à www.inops.fr

 

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

48
C'est le pourcentage des entrepreneurs qui craignent des risques d'erreur administrative liés à la dématérialisation des procédures de création d'entreprise.

Recevez l'essentiel de l'actu !