The Roaring Twenties : un spectaculaire voyage interactif dans le New-York des années folles

La carte interactive de The Roaring Twenties. DR

 

Un superbe projet développé par une historienne et un web designer permet de visiter le New-York du début du XXème siècle en navigant à travers des archives audiovisuelles d'une incroyable richesse.

A New-York, dans les années 20-30, l’alcool était prohibé et les femmes venaient tout juste d’obtenir le droit de vote.

Si la crise de 1929 allait bientôt annoncer la Grande dépression, le jazz résonnait dans les rues de la ville jusqu’au bout de la nuit, cédant la place au petit matin au bruit assourdissant des marteaux-piqueurs et des sirènes hurlantes. A l’époque, on pouvait même entendre couiner des porcs dans les rue de Coney Island.

Identité sonore d’une ville

Comment traduire l’atmosphère d’une ville sans restituer les sons qui font son identité ? L’historienne Emily Thompson et le web designer Scott Mahoy ont réussi ce pari, en développant The Roaring Twenties ; un projet restituant de façon interactive et ultra documentée le bouillonnement incessant de La ville qui ne dort jamais.

Carte virtuelle

The Roaring Twenties marque la spectaculaire rencontre entre la recherche historique, les archives et les outils du web 2.0.

Réalisée à partir de Google Street Map, une carte virtuelle en noir et blanc permet de se promener virtuellement dans le New-York des années 20 et de s’imprégner des sons d’archives de l’époque, de clips d’actualité ainsi que de nombreux articles de journaux et de magazines.

Il est donc possible d’entendre les New-Yorkais râler contre la circulation des voitures les empêchant de trouver le sommeil, d’entendre les enfants jouer au détour d’une rue, les cliquetis d’un monte-charge ou encore les aboiements des chiens… comme si vous étiez... comme si le vacarme de la ville avait été saisi et transmis sur le vif.

Archives

Pour l’internaute, la navigation à travers les documents d’archives peut se faire depuis la carte de la ville ou à partir d’une timeline allant de 1900 à 1930. Il est également possible d’explorer directement la liste des ressources documentaires que propose le portail.

Ce projet est issu du travail de recherche de l’historienne Emily Thompson, auteur du livre sur l’histoire de la culture sonore en Amérique, au début du XXème siècle : The Soundscape of modernity (Le paysage sonore de la modernité).

Les documents sonores proviennent des archives municipales de la ville de New-York et plus particulièrement de celles de la mairie de James J. Walker (1926-1932) et du ministère de la Santé (1930-1932).

 

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

63
C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

Recevez l'essentiel de l'actu !