Publicité

Le Japon ouvre son deuxième hôtel-bibliothèque

  • kyoto_biblio.jpg

    Dormir (et lire) à Kyoto pour une quarantaine d'euros, c'est possible ! (Kyoto Book and Bed)
  • Après Tokyo en 2015, c'est au tour de la ville de Kyoto d'inaugurer un hôtel au confort sommaire mais à la bibliothèque bien fournie.

    Au mois de septembre 2015, le Japon ouvrait son premier hôtel-bibliothèque dans le quartier animé d'Ikebukuro de Tokyo. Devant le succès rencontré par cette initiative, un deuxième établissement vient de voir le jour à Kyoto.

    Doté d'une vingtaine de lits, le "Kyoto Book and Bed" propose un service spartiate où les chambres ne sont isolées des partis communes que par un léger rideau. Quant aux toilettes et aux salles de bain, elles sont partagées entre les résidents... Mais le plaisir est ailleurs : "détendez-vous en lisant des livres parmi tous ceux qui sont mis à votre disposition dans la bibliothèque" explique l'hôtel. Les collections mises à disposition des clients comptent des livres en japonais et en anglais. 

    A partir de 40 euros

    Situé à proximité de nombreux sites touristiques comme le sanctuaire de Yazaka et le temple de Nanzneji, le "Kyoto Book and Bed" affiche des prix modestes (par rapport au coût de la vie au Japon). La nuit est facturée (à partir de) quarante euros. Pour ce prix, un accès wifi est fourni aux pensionnaires.

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif