Publicité

BibliParis, une data-visualisation interactive pour comprendre les bibliothèques parisiennes

  • bibparis_opendata.png

    300 000 personnes (15 % des Parisiens) sont inscrites dans les bibliothèques parisiennes (BibliParis)
  • Quatre étudiants de l'ENSAE ParisTech proposent une data visualisation des données relatives à l'activité des bibliothèques parisiennes.

    13 millions de prêts en 2016... 300 000 inscrits (soit 15 % de la population parisienne)... 43 documents empruntés en moyenne par inscrit... Ces données issues du portail Open Data Paris sont présentées sous la forme d'un livret interactif (BibliParis) réalisé par quatre étudiants de l'ENSAE (École Nationale Statistique et Administration Economique) Paris Tech.

    BibliParis rassemble les données produites par les 57 établissements parisiens : "à travers plusieurs bases de données, nous explorons ce que les bibliothèques disent de Paris et de ses habitants" expliquent les auteurs du projet. On y apprend ainsi que les revues et les bandes dessinées représentaient 76 % des emprunts en 2017. Du côté des romans, Fred Vargas et Guillaume Musso figurent parmi les auteurs les plus sollicités. 

    Marc Levy n'est pas Michel Houellebecq

    BibliParis propose également un volet sociologique en croisant les emprunts et les quartiers de la capitale. "Chez les adultes, un axe Nord-Ouest Sud-Est semble se dessiner dans le degré de préférence des oeuvres de Marc Lévy par rapport à celles de Michel Houellebecq. En 2012, les ouvrages du célèbre auteur de best-sellers ont été beaucoup plus empruntés par les habitants du 1er, du 7ème, du 14ème ou du 16ème que les livres de l'intellectuel controversé".

    Autre enseignement, les bibliothèques situées dans les quartiers les plus défavorisés (Nord-Est de Paris) proposent des services particuliers tels que l'aide aux devoirs.

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité